Côte d'Ivoire : Après 22 ans d'absence, le banquier franco-ivoirien, Tidjane Thiam regagne Abidjan, ce lundi

Publié le Modifié le
cote-d-ivoire-apres-22-ans-d-absence-le-banquier-franco-ivoirien-tidjane-thiam-regagne-abidjan-ce-lundi Retour d'exil : Tidjane Thiam est en route pour Abidjan
Politique

L’ex-ministre ivoirien du Plan et du développement, Tidjane Thiam est en route pour Abidjan, après une vingtaine d’année d’exil en France et aux Etats-Unis.

L’ex-CEO de Crédit Suisse, Tidjane Thiam alors jeune ministre a quitté la Côte d’Ivoire au lendemain de la chute du pouvoir d’Henri Konan Bédié, après un coup d’Etat militaire en décembre 1999.

Les précisions du Porte-Parole de Thiam

Après une vingtaine d’année d’absence, il regagne Abidjan, ce lundi 8 août. Selon le communiqué signé de, Marc Arthur Gaulithy, son porte-parole, l’avion transportant Tidjane Thiam vient de décoller en direction de la Côte d’Ivoire pour un séjour de quelques jours.

Il est prévu à son agenda principalement des activités de nature familiale et privée

« Il est prévu à son agenda principalement des activités de nature familiale et privée, avec en outre, quelques rencontres avec des personnalités », indique le communiqué signé de son porte-parole, Marc Arthur Gaulithy. Le retour au bercail du banquier franco-ivoirien, faut-il le rappeler était initialement annoncé pour le samedi 30 juillet dernier, aux obsèques de l'ex-Premier ministre Charles Konan Banny,  mais sera avorté à la dernière minute.

Dans un communiqué  son porte-parole  Tidjane Thiam a annoncé que son jet ne se poserait finalement pas en Côte d’Ivoire. Alors qu’il devait revenir après plus de vingt-deux ans hors du pays, il dit reporter avec « douleur » ces « retrouvailles » pour des raisons de « paix et de sécurité ».

Raison du retour avorté

« Les autorités nous ont informés que pour des raisons de sécurité, elles n’autorisaient pas de rassemblement au lieu qui a été choisi pour les retrouvailles ; le même lieu devant servir à Tidjane Thiam de lieu de résidence », a expliqué son porte-parole, Marc-Arthur Gaulithy. Une semaine après ce retour avorté, tout semble désormais régler pour accueillir l'actuel président du conseil d’administration (PCA) du Rwanda Finance Limited, l’agence gouvernementale chargée du développement et de la promotion du Kigali International Financial Centre (Kifc).

« Nous nous réjouissons de pouvoir l’accueillir de manière chaleureuse et fraternelle, dans la paix et dans la sérénité », se réjouit son porte-parole.