Abidjan

Election contestée à la CE locale 2 du Plateau : la CEI donne raison à Jacques Ehouo

Publié le
election-contestee-a-la-ce-locale-2-du-plateau-la-cei-donne-raison-a-jacques-ehouo Jacques Ehouo (au centre) peut savourer la victoire du représentant du PDCI-RDA, Doumbouya Ibrahima, à la présidence de la CE locale 2
Politique

Le délégué communal du PDCI-RDA au Plateau, Jacques Ehouo, a reçu, ce jeudi 22 septembre 2022, une réponse du président de la CEI, à la suite de son courrier de protestation adressé 3 jours plus tôt.

Le délégué communal du PDCI-RDA au Plateau, Jacques Gbriel Ehouo, et les militants de ce parti peuvent savourer la victoire de Doumbouya Ibrahima, élu, le lundi 19 septembre 2022, à la présidence de la commission électorale 2 de cette commune. A la suite de son courrier de protestation adressé à la Commission électorale indépendante, le président de cette institution vient de lui donner raison.

La promptitude de Jacques Ehouo a payé

En effet, le Délégué communal du PDCI-RDA au Plateau a adressé un courrier au Président de la Commission Electorale Indépendante (CEI) pour protester vigoureusement contre l’invalidation de la victoire du représentant de son parti lors de l’élection du président de la Commission Electorale Locale 2 (CEL 2) du Plateau.

En réponse, le Président de la CEI a aussi adressé, ce jeudi 22 septembre 2022, un courrier au délégué communal du PDCI-RDA au Plateau, Jacques Gabriel Ehouo, l’informant que « les résultats des élections des membres du bureau de la Commission Electorale communal 2 du Plateau […] n’ont fait l’objet d’aucune annulation de la part de la Commission électorale indépendante. En conséquence de ce qui précède, lesdits résultats doivent être tenus pour confirmés. »

Cette position de la CEI rassure quant à la capacité de l’institution à garantir la transparence des scrutins et la fiabilité des mécanismes de recours en cas de contestation.

Pour rappel, le représentant du PDCI-RDA avait remporté l’élection à la présidence de la CEL 2 le lundi 19 septembre 2022 et avait vu sa victoire invalidée au motif d’irrégularités. Après les interpellations du Délégué Communal du PDCI au Plateau, la CEI a finalement validé la victoire de M. Doumbouya Ibrahima.

Le PDCI-RDA a fait preuve de vigilance et de promptitude pour relever, dans le respect des procédures, les problèmes liés au processus électoral

Il faut noter que le PDCI-RDA a fait preuve de vigilance et de promptitude pour relever, dans le respect des procédures, les problèmes liés au processus électoral. C’est là même le rôle d’un parti d’opposition.

Des questions se dégagent toutefois de cette situation : si la CEI a reconnu la victoire du représentant du PDCI-RDA sans évoquer les irrégularités en question, qu’est ce qui s’est passé pour qu’on en arrive là ? Qui donc était à la manœuvre derrière cette sombre histoire de tentative d’invalidation du scrutin ? Le Plateau nous ayant habitué à ce genre d’affaires, nous suivrons de près la suite des événements jusqu’aux futures élections municipales.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.