14e bureau politique du PDCI-RDA : Pourquoi Jean Louis Billon a brillé par son absence

Publié le Modifié le
14e-bureau-politique-du-pdci-rda-pourquoi-jean-louis-billon-a-brille-par-son-absence jean Louis Billon, haut cadre du PDCI-RDA
Politique

Jean-Louis Billon, secrétaire général du PDCI-RDA en charge de la communication et de la propagande du parti, a brillé par son absence au 14ebureau politique du PDCI-RDA tenu à Daoukro.

L’auditorium de l’Hôtel de la paix de Daoukro, dans le centre-est de la Côte d’Ivoire, a accueilli, jeudi 29 septembre 2022, le 14e bureau politique  du PDCI-RDA, le parti du président Henri Konan Bédié.

Absent du pays pour des raisons professionnelles

Ce conclave présidé par Henri Konan Bédié, qui s’est tenu sous fond de dissensions internes au sein du vieux parti, a été marqué par l’absence remarquée de Jean-Louis Billon, valeur montante du parti qui est également l'une des figures de la lutte pour un renouvellement générationnelle en 2025, en Côte d'Ivoire.

Selon un proche de l’ancien ministre du Commerce, cette absence s’explique par le fait que M. Billon est actuellement hors du pays pour des raisons professionnels. Jean Louis Billon, faut-il le rappeler, s’était attiré la foudre de certains cadres du parti, après son annonce officiel, en septembre 2021, de candidater à la candidature du PDCI-RDA pour la présidentielle de 2025.

Le natif de Dabakala, favorable à l’idée d’un renouvellement de la classe politique ivoirienne, y compris au PDCI-RDA

Le natif de Dabakala, favorable à l’idée d’un renouvellement de la classe politique ivoirienne, y compris au PDCI-RDA, a en effet, été vivement critiqué et soupçonné par ses détracteurs de vouloir s’opposer à Henri Konan Bédié. À ce bureau politique, faut-il le souligner, l’on s’achemine inexorablement vers une candidature unique du Sphinx de Daoukro au prochain congrès du parti prévu dans le premier trimestre de l’année 2023.

Henri Konan Bédié devrait être à l’occasion reconduit à la tête du parti, conformément à la volonté de la quasi-totalité des membres du politique.

« Nous engageons à prendre toutes les dispositions afin d’assurer le plébiscite du Président candidat Henri Konan BEDIÉ lors du 13ᵉ congrès ordinaire », déclarent-t-ils dans la lecture de la motion de soutien, non sans exprimer leur adhésion totale à l’idée d’une candidature unique du Sphinx de Daoukro, à ce conclave.

Jean Louis Billon, faut-il le préciser, ne vise pas la présidence du parti, mais entend porter le flambeau du parti à la prochaine élection présidentielle. Une question qui devrait être tranchée au moment opportun dans le cadre d’une convention qui sera organisée à cet effet.