Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara fait de nouvelles nominations, deux ministères touchés

Publié le
cote-d-ivoire-alassane-ouattara-fait-de-nouvelles-nominations-deux-ministeres-touches Alassane Ouattara (PhDr).
Politique

Avant le grand remaniement ministériel annoncé, le président de la République Alassane Ouattara vient de procéder à quelque changement dans son entourage ce vendredi 30 septembre 2022 sous proposition du premier ministre.

Dans un communiqué émanant de la présidence de la République de Côte d’Ivoire, il est indiqué quelques changements dans l’équipe de travail au niveau du gouvernement. En particulier, trois nominations ont été rendues publiques par le ministre secrétaire général de la présidence Abdourahame Cissé.

Cette décision du président Alassane Ouattara avait été discutée avec le premier ministre depuis mars 2021

Ces nominations concernent la primature et le département ministériel des Affaires Etrangères.  

Communiqué de la Présidence de la République 

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, a procédé, ce vendredi 30 septembre 2022, sur proposition du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Monsieur Patrick Jérôme ACHI, à la signature de deux décrets de nomination au titre du Gouvernement.

Ainsi sont nommés: 

- Ministre délégué auprès du Ministre d'Etat, Ministre des Affaires Etrangères, de l'Intégration Africaine et de la Diaspora:

M. Kacou Houaja Léon Adom - Secrétaire Général du Gouvernement:

M. Roger Charlemagne Dah, en remplacement de Mme Atté Eliane Bimanagbo, nommée Conseiller Spécial du Premier Ministre, chargée de l'Administration du Territoire.

Fait à Abidjan, le 30 septembre 2022

Le Ministre, Secrétaire Général de la Présidence de la République :

Abdourahmane CISSE

Remaniement ministériel

Il faut noter qu’un troisième remaniement ministériel était en vue. Une information qui a provient du confrère Jeune Afrique. Cette décision du président Alassane Ouattara avait été discutée avec le premier ministre depuis mars 2021.

Selon ce média, Alassane Ouattara ne serait pas satisfait de son équipe. Il estime qu’il y a de la lourdeur et de l’inertie dans certains dossiers. Encore, il note l’existence de conflits de compétences au sein de ce gouvernement qui pourtant a été resserré pour réduire le train de vie de l’Etat.