Défense : la Côte d’Ivoire renforce son arsenal maritime avec un Patrouilleur P400, ses caractéristiques

Publié le Modifié le
defense-la-cote-d-ivoire-renforce-son-arsenal-maritime-avec-un-patrouilleur-p400-ses-caracteristiques Le P400 patrouilleur nouveau navire de guerre maritime ivoirien.
Politique

La marine nationale de Côte d’Ivoire vient d’accroître ses capacités opérationnelles. L’institution a réceptionné ce jeudi 6 octobre 2022 un P400 patrouilleur, son nouveau navire de guerre.

La flotte navale ivoirienne s’est dotée d’un nouveau patrouilleur. Il s’agit du patrouilleur P400 Contre-Amiral FADIKA qui est arrivé à bon port dans les eaux ivoiriennes.

Le patrouilleur doit son nom au Contre-Amiral Lamine Fadika, qui est le premier officier ivoirien de la Marine nationale en juillet 1967 après son admission en 1964 au concours d’entrée à l’École navale de Brest. Il a été le commandant de l’institution en 1970 et promu contre-amiral en mars 1993.

Côte d’Ivoire renforce son arsenal maritime

La cérémonie d’accueil de ce navire a eu lieu à la base navale annexe de la Marine nationale sise dans la commune de Plateau à Abidjan.

Le « contre-amiral Fadika » vient de rejoindre les quatre autres patrouilleurs de la marine ivoirienne

 Le général de corps d’armée Lassina Doumbia, le chef d’état-major général des armées de Côte d’Ivoire. Le « contre-amiral Fadika » vient de rejoindre les quatre autres patrouilleurs de la marine ivoirienne. Livré au Gouvernement ivoirien le 09 septembre 2022, ce patrouilleur doit son nom au contre-amiral Lamine Fadika qui est le premier officier ivoirien de la Marine nationale en juillet 1967, après son admission en 1964 au concours d’entrée à l’École navale de Brest.L’acquisition de ce nouveau patrouilleur pour la marine ivoirienne entre dans le cadre de la vision du président Alassane Ouattara de protéger les côtes ivoiriennes », a indiqué le chef d’Etat-major de l’armée ivoirienne.

Selon Piriou IRIOU Naval Services (PNS), filiale du groupe Piriou spécialisée dans la réparation navale auprès de qui il a été acquis le 9 septembre 2022, le bâtiment a des caractéristiques bien précises. Le navire est long de 54,50 m et large de 8 m. Il a un tirant d’eau maximal de 2,54 m et un tirant d’air de 17 m pour une vitesse de 21 nœuds, soit environ 45 km/h. Son autonomie est de 5 000 Nq à 13 nœuds et a une coque en acier. Le tonnage est de 460 tonnes.

Le P400 a une capacité d’aménagement de 43 personnes, dont 25 officiers et équipages, et 18 personnels de mission. Côté armement, ce navire de guerre est équipé d’un canon de 40 mm Bofors en plage avant, et d’un canon de 20 mm GIAT F2 en plage arrière.

Selon la  Marine nationale, ce navire de guerre acquis pourrait notamment assurer dans le cadre de l’action de l’État en mer (AEM), des missions régaliennes de défense des approches maritimes et participer au rayonnement régional de la Côte d’Ivoire qui veut accroître son leadership dans la sous-région.