Politique nationale

Révision de la liste électorale : Le ministre-gouverneur Gaoussou Touré galvanise ses troupes dans le Kabadougou

Publié le
revision-de-la-liste-electorale-le-ministre-gouverneur-gaoussou-toure-galvanise-ses-troupes-dans-le-kabadougou
Politique

Le ministre-gouverneur Gaoussou Touré a appelé le 26 novembre, tous les cadres du RHDP de la région du Kabadougou à s'impliquer dans le processus de révision de la liste électorale.

Le ministre-gouverneur Gaoussou Touré a exhorté ce samedi 26 novembre 2022, les responsables locaux du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) à s’activer pour faire de la révision de la liste électorale, une réussite dans le Kabadougou.

Le message du Superviseur Général 

« Travaillez ensemble », a instruit le superviseur général de la révision de la liste électorale du Kabadougou, pour le compte du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). Ce samedi 26 novembre 2022, au siège du District autonome du Denguélé, à Odienné, Gaoussou Touré a exhorté tous les responsables locaux du parti à travailler de concert pour booster les chiffres de l’enrôlement dans la région. Le ministre-gouverneur a en effet déploré le faible engouement autour de cette opération depuis son lancement le 19 novembre. « Il faut lever tous les blocages pour ne regarder que l’intérêt général », a indiqué le superviseur général. 

Il faut que tous les secrétaires départementaux, qui sont en première ligne dans cette opération, s’engagent effectivement et qu’ils s’ouvrent à tout le monde

Plusieurs intervenants ont relevé, en termes de difficultés, un déficit, voire une absence de communication entre les responsables locaux et certains secrétaires départementaux. « Les élections (des secrétaire départementaux) qui nous ont divisées sont derrière nous. Il faut que tous les secrétaires départementaux, qui sont en première ligne dans cette opération, s’engagent effectivement et qu’ils s’ouvrent à tout le monde », a insisté Gaoussou Touré, non sans inviter les uns et les autres à ne regarder que les enjeux de cette opérations. « Tous ceux qui sont en âge de voter doivent être inscrits sur cette liste électorale. On doit tout faire pour ne pas perdre une seule voix durant les prochaines élection ».

Le superviseur général à demander à tous de faire enrôler le maximum de militants du Kabadougou pour que cette région continue d’être un bastion pour le Président Alassane Ouattara. « Ce que nous faisons, c’est pour le Président Alassane Ouattara. Dépasser donc les problèmes entre nous. Nous devons continuer d’honorer ce fils du Denguélé, qui nous donne tout ce qu’on lui demande ». 

Le ministre-Gouverneur a également rappelé les conditions pour inscrire sur ce fichier électoral des nouveaux électeurs et de toute modification de données personnelles. À savoir, la Carte nationale d’identité en cours de validité, l’attestation d’identité ou le récépissé délivré par l’Office national de l’état civil et de l’identification (ONECI) ou, à défaut, le certificat de nationalité ivoirienne accompagné de toutes autres pièces administratives portant une photo. 

Le ministre-gouverneur entend régler tous les problèmes 

« Remontez-nous tous les cas où il y a des problèmes de documents. Nous allons les étudier, en collaboration avec les autorités compétentes pour trouver une solution », a assuré le ministre-gouverneur du District autonome du Denguélé. Cette 5e opération de révision de la liste électorale intervient après celles des années 2015, 2016, 2018 et 2020 suite à l’établissement de la première liste biométrique en 2010.