Drames à l’Université de Cocody : Marie Carine Bladi (présidente NICIN) témoigne sa compassion aux étudiants

Publié le Modifié le
drames-a-l-universite-de-cocody-marie-carine-bladi-presidente-nicin-temoigne-sa-compassion-aux-etudiants Marie Carine Bladi, présidente du NICIN a rendi visite aux étudiants de l' Université de Cocody
Politique

La présidente du parti Nouvel ivoirien Côte d’Ivoire nouvelle (NICIN) était ce mardi 24 janvier 2023 à l’Université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan.

L’opposante ivoirienne y est allée pour traduire sa compassion à la communauté estudiantine suite au décès il y a quelques jours de deux étudiants sur le campus. Sur place, la présidente du NICIN a rencontré les responsables de la Fédération estudiantine et scolaire, à leur tête, Guero Landry alias National Nakata, Secrétaire général adjoint 1 du bureau national de la Fesci . «  Le parti s’est donné pour mission d’être auprès des Ivoiriens, c'est pourquoi nous sommes là pour apporter notre soutien, notre réconfort dans ces épreuves », a déclaré Marie Carine Bladi. 

 Des enquêtes poussées


Elle a appelé de tous ses vœux, l’ouverture d’une enquête qui permettra d’élucider les circonstances réelles de ces deux drames survenus en l’espace d’une semaine sur le campus de Cocody.

Saisissant l’occasion de cette visite de compassion, l’ancienne reine de beauté a lancé un appel à l’endroit des autorités ivoiriennes à l’effet de poser des actions qui prennent en compte, les conditions réelles de vie et de travail des étudiants dans les universités ivoiriennes.

 Il ne faut pas se limiter à l’embellissement de leur cadre de travail, il faut aller plus loin, il faut aller chercher avec les étudiants eux-mêmes

 « Il ne faut pas se limiter à l’embellissement de leur cadre de travail, il faut aller plus loin, il faut aller chercher avec les étudiants eux-mêmes à comprendre si ce cadre embelli résout le problème et leurs besoins. Il en est de même pour toutes ces infrastructures qui poussent çà et là », a-t-elle proposé.  Pour sa part, le National Nakata qui s’est exprimé au nom des étudiants a salué la présence à leurs côtés de la présidente Marie Carine Bladi.  

 Abordant dans le même sens que cette dernière, le secrétaire général adjoint 1 du bureau national de la Fesci a déclaré : « Il est bon de s’approcher de la corporation estudiantine pour comprendre effectivement ce que c’est que l’étudiant, ce qui se passe à l’Université. Par contre, il est très mauvais de rester loin et avoir des jugements, c’est pour cela que nous avons apprécié la venue de la présidente », a-t-il souligné. 

Le NICIN et sa présidente, Marie Carine Bladi faut-il le rappeler, ont placé le bien-être social des Ivoiriens, au cœur de leurs actions.   Pour le parti, « c’est un moteur essentiel pour le développement d’une nation ».