En campagne contre la COVID-19 : SOLIBRA offre des équipements de protection au marché de Jean Folly


28/05/2020
En campagne contre la COVID-19 : SOLIBRA offre des équipements de protection au marché de Jean Folly
SOLIBRA en campagne contre la covid-19.

Les femmes du marché de Gonzagueville dans la commune de Port-Bouët étaient particulièrement heureuses, ce mercredi 27 mai 2020. La raison : SOLIBRA, entreprise citoyenne, leur a fait don de matériels de protection contre le coronavirus.

Ces dons se présentent comme suit : 1 fût de 1.000 L chacun, 60 seaux lave-mains ; 624 paquets de serviettes jetables, 80 bouteilles de savon liquide, 1000 masques anti-postillon. En sa qualité de leader sur le marché des boissons en Côte d'Ivoire, SOLIBRA ne pouvait pas se dispenser de mettre à la disposition de ses hôtes, certains produits de la compagnie. Des boissons non alcoolisées ont ainsi été offertes : 1200 bouteilles d'eau Cristalline ; 240 canettes de XXL Energy et 240 canettes de Compal (boisson à base de jus de fruit).

SOLIBRA, à travers ces dons, non seulement, répondait à une sollicitation du Haut patronat des commerçants et opérateurs économiques de Côte d'Ivoire (HPCO-CI), représenté à la cérémonie par son président El Makhloufi Kamal, mais l'entreprise poursuivait, aussi et surtout, une série d'actions de sensibilisation engagées depuis l'introduction de la maladie à coronavirus en terre ivoirienne. Marie-Danielle Ogou, Chef de Division Communication de SOLIBRA, a expliqué le choix du marché de Gonzagueville pour cette campagne de sensibilisation. « Nul besoin de vous dire à quel point les marchés sont fréquentés. Nos mamans auprès de qui nous nous approvisionnons, tous les jours, en produits vivriers, sont exposées. Il faudrait qu'elles soient protégées et que les personnes qui fréquentent le marché le soient également. D'où le démarrage de cette opération par les marchés », a éclairé la représentante de SOLIBRA. « Il était important, pour nous, de répondre favorablement à l'appel du président Kamal », devait-elle ajouter. Marie-Danielle Ogou a insisté sur le respect des mesures barrières. Elle a expliqué la méthode ML2D initiée par SOLIBRA en vue de la sensibilisation contre le coronavirus. Cette méthode se décline ainsi : M pour le port de masque, L pour le lavage des mains, 2 pour 2 mètres de distanciation sociale, et D pour la désinfection des espaces. « La pandémie est réelle. Nous devons continuer à nous protéger et à protéger nos proches. Je vous invite tous à respecter le M L 2 D. C'est à travers le respect des mesures barrières que nous parviendrons à stopper la propagation de la maladie », a dit Mme Ogou.

El Makhloufi Kamal, président du Haut patronat des commerçants et opérateurs économiques de Côte d'Ivoire, a, lui aussi, exhorté au respect des mesures barrières afin de freiner le cycle de contamination. « Je vous en prie, chères mamans, ne prenez pas cette maladie à la légère », a supplié M. Kamal. Il a demandé aux populations de prendre soin du matériel mis à leur disposition, et a vivement remercié SOLIBRA, une « compagnie généreuse ». « Nous souhaitons que cela puisse continuer », a émis le président El Makhloufi Kamal.

Josué Gnawa, président de la Plateforme des propriétaires de maquis, bars et restaurants de Côte d'Ivoire (PPMBR-CI), partenaire de SOLIBRA, a amplifié le message de sensibilisation. « Sans le respect des mesures barrières, nos vies sont en danger », a relevé M. Gnawa. Il a saisi l'occasion de la cérémonie pour remercier SOLIBRA : « nous leur disons merci. Il y a plusieurs brasseries. Mais SOLIBRA, dès le début de la pandémie, ce sont les premiers à nous avoir porté assistance. Toutes les fois où nous avons besoin d'eux, ils sont présents ».

Pour sa part, Alain Adja, 1er adjoint au maire de la commune de Port-Bouët, a salué le « mérite » de SOLIBRA qui fait preuve de « solidarité et de résilience » en faveur des populations de la cité balnéaire. « Je traduis la reconnaissance profonde du maire Emmou Sylvestre et du conseil municipal face à ce geste de générosité et de partage », a signifié l'élu.

Notons que SOLIBRA a marqué la cérémonie par une distribution de masques de protection aux femmes des marchés d’Adjoufou et Jean Folly.

 

Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Restez toujours informés