Côte d'Ivoire / Fêtes de fin d'année :

Les USA alertent sur des menaces terroristes à Abidjan ; 17 170 forces de défense et de sécurité déployées : 10 chefs d'État en route pour Abidjan


11/12/2020
Les USA alertent sur des menaces terroristes à Abidjan ; 17 170 forces de défense et de sécurité déployées : 10 chefs d'État en route pour Abidjan
Les Fds en alerte maximale pour la sécurisation des fêtes de fin d'année. (Ph: DR)

La presse nationale dans sa livraison de ce vendredi 11 décembre 2020 s'intéresse aux conclusions de la réunion du Conseil national de sécurité (Cns), ainsi qu'une alerte d'attaque terroriste lancée par les États-Unis. Les journaux ivoiriens n'occultent pas les activités du chef de l'État, Alassane Ouattara, ainsi que du président du Pdci, Henri Konan Bédié.

Sortir pendant ces fêtes de fin d'année ou même fréquenter des lieux publics, c'est s'exposer à de gros risques. C'est la mise en garde faite par l'ambassade des États-Unis à ses ressortissants résidents en Côte d'Ivoire, précisément à Abidjan. L'information contenue dans une alerte lancée sur le site internet de ladite ambassade, est reprise par plusieurs quotidiens ivoiriens, au nombre desquels Soir info qui barre à sa Une : « Les États-Unis préviennent sur de fortes attaques terroristes à Abidjan et environs : Voici les lieux ciblés. Ouattara demande aux Fds (Forces de défense et de sécurité, Ndlr) d'intensifier leurs actions ». En réaction à ce que les USA qualifient de « menaces terroristes crédibles contre les installations et les lieux commerciaux fréquentés par les occidentaux (…) pendant la période des fêtes », l'alerte poursuit que « l'ambassade des États-Unis a renforcé sa posture de sécurité et conseillé à son personnel de maintenir une sensibilisation accrue tout en participant à ses activités quotidiennes. Les citoyens américains sont également invités à faire preuve d'une plus grande prudence lorsqu'ils sont dans le pays ».

La sécurisation des fêtes de fin d'année est également au cœur des préoccupations des autorités ivoiriennes. À ce titre le chef de l'État, le président Alassane Ouattara a présidé, jeudi 10 décembre 2020, une rencontre du Conseil national de sécurité (Cns). Relativement à cette réunion, le quotidien Fraternité Matin titre : « Les décisions du Conseil national de sécurité : L'opération Mirador 2020 lancée le 16 décembre ». L'opération ''Mirador 2020'' est la dénomination du plan de sécurisation des fêtes de fin d'année. Rapportant toujours les conclusions de la rencontre du Cns, Fraternité Matin souligne que « C'est 17 170 Forces de défense et de sécurité (Fds) qui seront mobilisées dès le mercredi 16 décembre ».

La passe d'arme entre le pouvoir et l'opposition continue.

Le mercredi 9 décembre 2020n le président Henri Konan Bédié, chef de file de l'opposition ivoirienne, a adressé un message aux Ivoiriens. Le Nouveau Réveil qui est revenu sur ce discours, mentionne qu'en vue de faire respecter la Constitution, d'obtenir la libération des prisonniers et de mettre fin à la traque contre les opposants, « Bédié rassure et relance la lutte ». Ce confrère souligne dans ses colonnes que « le président Bédié a rappelé que les difficultés telles que vécues présentement par les militants de l'opposition sont inhérentes à la vie politique, surtout quand il s'agit de lutter pour une cause, comme l'avènement de la démocratie, du respect des lois et l'organisation d'élections propres et légales ».

Suite à cette sortie du président du Pdci, la réaction du Rhdp (Rassemblement des Houphoutistes pour la démocratie et la paix), ne s'est pas faite attendre. Le quotidien Le Matin informe que : « 24 H après la sortie du Pdci : Le Rhdp recadre Bédié et ses alliés ». Le ministre Kobenan Adjoumani, porte-parole, riposte : « Ce que Bédié n'a pas pu obtenir par la mise en place avortée du Cnt (Conseil national de transition), c'est à travers cette nouvelle initiative qu'il veut l'imposer. Bédié ressemble aujourd'hui à un soldat perdu ».

La prestation de serment du président Alassane Ouattara aura lieu le 14 décembre 2020. Pour l'occasion, barre à sa Une Le Jour Plus : « 10 chefs d'État en route pour Abidjan ». La cérémonie qui aura lieu au Palais présidentiel, à Abidjan-Plateau, sera ouverte à 300 personnalités au total. Parmi les chefs d'État ayant confirmé leur présence, se retrouvent : Roch-Marc Christian Kaboré (Burkina-Faso) ; Macky Sall (Sénégal) ; Nana Akufo-Addo (Ghana, président en exercice de la Cedeao) ; Georges Weah (Liberia) ; Alpha Condé (Guinée Conakry) ; Faure Gnassingbé (Togo) ; Umaro Embalo Sissoco (Guinée-Bissau). Les présidents rwandais, Paul Kagamé et mauritanien, Mohamed Ould Ghazouani devraient également se rendre à Abidjan, ainsi que le président de la transition malienne, Bah N'Daw.

Irène BATH

Irene Bath

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome