Côte d'Ivoire

Ouattara favorable au retour de Gbagbo et Blé Goudé, des instructions données au Premier Ministre Patrick Achi…

Revue de presse
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
ouattara-favorable-au-retour-de-gbagbo-et-ble-goude-des-instructions-donnees-au-premier-ministre-patrick-achi

Les médias ivoiriens s’appesantissent, ce jeudi 8 avril 2021, sur la sortie du président de la République, Alassane Ouattara, relativement au retour en Côte d’Ivoire de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, ainsi que les instructions données au Premier Ministre, Patrick Achi, lors du premier Conseil des ministres du nouveau gouvernement.

« Retour en Côte d’Ivoire de l’ex-président, après son acquittement définitif : Ouattara annonce d’importantes dispositions pour Gbagbo », annonce Soir Info. A en croire le confrère, le chef de l’Etat s’est dit favorable à un retour en Côte d’Ivoire de son prédécesseur et son ministre de la Jeunesse… « Quant à Laurent Gbagbo et Blé Goudé, ils sont libres de rentrer en Côte d’Ivoire quand ils le souhaitent », a-t-il déclaré face au nouveau gouvernement, avant d’ajouter que d’autres dispositions seront prises pour l’ex-président et lui garantir son droit aux avantages et aux indemnités dus à son statut : « Les frais de voyage de M. Laurent Gbagbo ainsi que ceux des membres de sa famille seront pris en charges par l’Etat de Côte d’Ivoire. Des dispositions seront également prises pour que M. Laurent Gbagbo bénéficie conformément aux textes en vigueur des avantages et indemnités dus aux anciens présidents de la République de Côte d’Ivoire ».

Alors que Le Jour Plus annonce que « Ouattara (est) prêt à accueillir Laurent Gbagbo », Le Temps soutient que « Alassane Ouattara contraint de laisser entrer en Côte d’Ivoire Laurent Gbagbo et Blé Goudé, après son échec à les faire condamner par la CPI ». ‘’Enfin, le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a été touché par Dieu, ce mercredi 7 avril 2021. En déclarant officiellement devant la nation que le président Laurent Gbagbo et Blé Goudé, peuvent rentrer, quand ils veulent à Abidjan ».

Pour Le Quotidien d’Abidjan, Ouattara exécutif les ordres de la CPI. « Retour de Gbagbo et Blé Goudé : La CPI ordonne, le régime s’exécute ». ‘’En effet, le président de la Chambre d’Appel de la CPI, le juge nigérian Chile Eboe-Osuji, après avoir confirmé l’acquittement de Gbagbo et Blé Goudé, a ordonné le greffe de la CPI à prendre toutes les dispositions nécessaires pour le transfèrement des deux acquittés dans les pays de leur choix en tenant compte de leurs avis’’.

Le second sujet qui revient dans la plupart des médias a trait aux instructions que le président de la République, Alassane Ouattara, a données au Premier Ministre, Patrick Achi, lors du premier Conseil des ministres du nouveau gouvernement.

A en croire Soir Info, le chef de l’Etat a demandé au chef du gouvernement d’évaluer les ministres. « Je vous demande, monsieur le Premier Ministre de me produire régulièrement un document d’évaluation du travail des différents membres du gouvernement. Ce document permettra de suivre l’action gouvernementale et de juger individuellement chacun des ministres », rapporte le confrère.

Le Jour Plus ne dit pas autre chose. « Les consignes fermes du président du président de la République aux ministres, hier », « Une fiche d’évaluation mensuelle instaurée ».

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.