Côte d’Ivoire : Voici ce que Gbagbo attend concrètement avant de boucler ses valises, Bédié coupe la tête à Guikahué

Revue de presse
Publié le Source : Linfodrome
cote-d-ivoire-voici-ce-que-gbagbo-attend-concretement-avant-de-boucler-ses-valises-bedie-coupe-la-tete-a-guikahue L'agenda de Laurent Gbagbo dévoilé (PhDr).

Les médias ivoiriens sont aujourd’hui focus sur les deux anciens présidents de la Côte d’Ivoire à savoir Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié. Alors que l’agenda du premier cité est passé au peigne fin et le changement opéré dans les instances du parti du second est analysé par les journaux de ce mardi 27 avril 2021.

Il est libre. Et ce, depuis le 31 mars 2021. Cependant, son retour de Laurent Gbagbo au pays n’est pas encore fixé. Plusieurs tractations ont été annoncées tant du côté du pouvoir en place que dans ces propres rangs.  Et à Soir Info de mettre au goût du jour « l’agenda secret » du fondateur du Front populaire ivoirien (Fpi). Le confrère écrit en rouge « Son retour annoncé : voici ce que Gbagbo attend concrètement avant de boucler ses valises » et ajoute « l’agenda secret de l’ex-président-des surprises en vue ».

Toujours dans la logique de plan secret, Le Mandat dévoile celui qui consiste à avoir la main mise sur le Fpi et ses alliés. Un contrôle de Laurent Gbagbo. « Fpi, Eds, Gor : le plan secret de Gbagbo pour tout contrôler » mentionne le journal. Le Jour Plus quant à lui, dévoile « Les gros soucis de Laurent Gbagbo » après son acquittement.

Tandis que des secrets sur le natif de Mama sont révélés, des manigances orchestrées pour empêcher son retour sont également mises en lumières par L’inter. Il fait savoir à propos de son retour « des manœuvres de sabotages dénoncées ».

Henri Konan Bédié a opéré des aménagements au sein de son staff le lundi 26 avril 2021. Un changement qui a été diversement interprété par la presse. La position du secrétaire exécutif du Pdci a été assez commentée. Au Nouveau Réveil, Kakou Guikahué est bien en place. « Le président Bédié a mis en place, hier, 3 nouvelles instances : le secrétaire exécutif est bel et bien en place et fonctionnel ! » affiche le confrère qui expose « les 4 organes qui vont redynamiser le Pdci-Rda ».

Chez L’Expression, les choses sont vues autrement. « Pdci-Rda : Bédié coupe la tête à Guikahué » a-t-il déclaré avant d’expliquer « pourquoi le député de Gagnoa sous-préfecture est jeté au placard ». Même son de cloche à Le Matin qui dit que par la mise en place des nouvelles instances du Pdci, « Bédié ressuscite son CNB contre Guikahué ».

 

Alain Zadi