Le film de l'arrivée de Katinan, Pickass et Jeanette Koudou, Gbagbo menacé de lapidation, Ouattara crée un « séisme » au Pdci

Revue de presse
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
le-film-de-l-arrivee-de-katinan-pickass-et-jeanette-koudou-gbagbo-menace-de-lapidation-ouattara-cree-un-seisme-au-pdci L’actualité sociopolitique reste mouvementée du côté du Fpi avec le retour de Gbagbo et chez Bédié avec la crise au Pdci-rda.

L'actualité ivoirienne de ce lundi 03 mai 2021 est dominée par le retour des pro-Gbagbo, Justin Koné Katinan, Damana Pickass et Jeanette Koudou. Toujours sur le cas Laurent Gbagbo, des tabloïds ont révélé certaines menaces qui pèsent sur l'ancien président de la République de Côte d'Ivoire, quand d'autres ont évoqué un éventuel coup du chef de l'État Alassane Ouattara contre son ex allié, Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci-Rda).

L'information du retour des pro-Gbagbo sur le sol ivoirien après une dizaine d'années d'exil fait couler beaucoup d'encre. Ce lundi, plusieurs quotidiens Ivoiriens sont revenus dans les détails sur ce retour historique des partisans de Gbagbo. Ils racontent le "film de l'arrivée de Katinan, Pickass et Jeanette Koudou" sur les bords de la lagune Ébrié. Un retour sous haute surveillance des forces de l'ordre, avec sur les lieux de nombreux militants du Front populaire ivoirien (Fpi) venus accueillir leurs leaders. Pour certains de ces militants, le retour des pro-Gbagbo est un signe annonciateur du retour de celui qu'ils appellent affectueusement le "Woody de Mama". Le journal Le Temps précise des confidences de Damanan Pickass. « Il dit être rentré pour préparer, à la demande du président Gbagbo, son retour », rapporte le confrère. Il mentionne en grand sur sa première page : « Des exilés regagnent leur pays : Le film de l'arrivée de Katinan, Pickass et Jeanette Koudou… Un retour qui annonce celui de Gbagbo ».

 

Pendant que les partisans de Gbagbo se préparent à l'accueillir en grande pompe dans la ferveur, des quotidiens ivoiriens ont prévenu sur d'éventuelles menaces qui le guettent. Dans une vidéo de la renommée « Gbagbo ou rien – Gor – Naomi V Tiédé », résidant en Europe, Laurent Gbagbo a été menacé de lapidation à son arrivée en Côte d'Ivoire. Sur les raisons avancées, la militante Fpi et ses camarades expliquent que « Laurent Gbagbo sera lapidé s’il ne descend pas chez Simone Gbagbo ». Des rumeurs de divorce seraient à la base de cette sortie de ces militants Gor. De son côté, le fondateur du Fpi devra bien préparer son retour en prenant en compte toutes les données nécessaires pour que tout se passe le mieux possible pour lui, son épouse et ses partisans. Le quotidien L’expression qui rapporte l’information ce lundi 03 mai 2021, a titré à sa Une : « Avant son retour au pays / Des Gor le menacent : "Nous allons lapider Gbagbo si…" ».

 

Au même moment, Le Pdci-Rda du sphinx de Daoukro n'est pas encore sortie de la crise qui mine le vieux parti. Ce lundi, Alassane Ouattara a été accusé de préparer un autre coup contre N'Zueba, son ex allié. Le quotidien Le Matin révèle qu’une confidence d’Alassane Ouattara a créé un « véritable séisme politique » au Pdci-Rda. « Ainsi donc, les présidents Ouattara et Bédié continuent de se parler. Mieux, pour le projet de voir le Rhdp et le Pdci ensemble dans un nouveau deal politique ce ne serait pas enterré. Et pour le relancer, le président Alassane Ouattara a décidé de mettre le Premier ministre Patrick Achi en mission », confie le confrère dans ses lignes. Pour sa part, Henri Konan Bédié reste droit dans ses bottes et en fin stratège politique, entend relever le Pdci-Rda pour que le parti soit à la dimension de ses ambitions. Les tractions en le Rhdp et le pouvoir en place sont loin d'être finies. Le confrère du Matin a barré à sa grande Une : « Annonce d’un rapprochement Pdci-Rhdp : Ouattara crée un séisme au Pdci, ce que gagne réellement le parti de Bédié avec la main tendue de Ouattara ».

 

Eddy BIBI