Rencontre Ouattara-Gbagbo : Le rôle de Mgr Kutwa dévoilé, la Mé derrière Ouattara, une décision tombe contre des ministres

Revue de presse
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
rencontre-ouattara-gbagbo-le-role-de-mgr-kutwa-devoile-la-me-derriere-ouattara-une-decision-tombe-contre-des-ministres L'actualité ce lundi en Côte d'Ivoire est dominée par la politique. 

L'actualité en Côte d'Ivoire ce lundi 02 août 2021, est dominée par plusieurs fait qui ont retenu l'attention des tabloïds ivoiriens. Après la récente rencontre entre les présidents ivoiriens Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara, le rôle de Mgr Jean Pierre cardinal Kutwa a été dévoilé par des quotidiens. Pendant ce temps, la région de la Mé avec à sa tête le Premier ministre Patrick Achi, a exprimé publiquement sa reconnaissance au président de la République de Côte d'Ivoire Alassane Ouattara. D'autres journaux encore ont relayé une nouvelle décision qui est tombée contre des ministres du gouvernement ivoirien.

Suite à la rencontre entre les deux grands leaders politiques ivoiriens, Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara, le rôle joué par le Cardinal Kutwa a été révélé. L'homme d'église s'est confié sur un cadeau qu'il a demandé à Dieu pour la célébration finale de ses 50 ans de vie sacerdotale qui a eu lieu le dimanche 1er août 2021 dans le village de Blockhauss à Cocody. À l'occasion, Mgr Jean Pierre Kutwa a fait savoir qu'il a prié Dieu et pleuré pour que les présidents ivoiriens Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara se rencontrent et parlent ensemble de cohésion sociale et de paix durable en Côte d'Ivoire. Un cadeau qui lui a été accordé par Dieu. Le quotidien L'inter a titré en grand à sa Une : "Rencontre au sommet entre Ouattara et Gbagbo : le rôle joué par Mgr Kutwa dévoilé". 

Au même moment, d'autres tabloïds ont largement fait écho de la journée de reconnaissance du peuple attié au chef de l'État de Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara. La région de la Mé a montré sa gratitude au président ivoirien pour la nomination de son fils Patrick Achi au poste important de Premier ministre du gouvernement ivoirien. De nombreux journaux ont mis en lumière cet événement. Pour sa part, le quotidien L'expression a barré à sa grande Une : "Journée d'hommage au chef de l'État : la Mé derrière Ouattara".

Du côté du gouvernement ivoirien, une décision du président de la République de Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara, est tombée contre certains ministres. L'information a été donnée ce lundi à la première page du quotidien Soir Info. Dans ses colones, le confrère cite Afriksoir. "Le président ivoirien Alassane Ouattara a changé début juillet les règles d'accès à la salle du conseil des ministres. Depuis deux séances, les membres du gouvernement doivent désormais se délester de leurs téléphones pour avoir accès au conseil. Une décision inédite, dont sont exemptés le Premier ministre Patrick Achi, ainsi que les titulaires d'un portefeuille de souveraineté à l'instar de Kandia Kamissoko Camara (Affaires étrangères), Téné Birahima Ouattara (Défense), Sansan Kambilé (justice) ou encore Adama Coulibaly (Économie et finances)", rapporte le tabloïd. Le journal a titré : "Côte d'Ivoire : Ouattara prend une nouvelle décision contre des ministres". 

Eddy BIBI