Côte d'Ivoire : Plusieurs terroristes présumés arrêtés ; Bédié adresse une lettre à Ouattara : Le camp Gbagbo a pris une décision, hier

Revue de presse
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
cote-d-ivoire-plusieurs-terroristes-presumes-arretes-bedie-adresse-une-lettre-a-ouattara-le-camp-gbagbo-a-pris-une-decision-hier La menace terroriste très présente aux frontières ivoiriennes. (Ph: DR)

L'actualité ivoirienne de ce vendredi 6 août 2021 s’intéresse à l'agenda des dirigeants politiques, ainsi qu'à certains faits liés à la sécurité au niveau des frontières ivoiriennes.

Soir info note dans ses colonnes que « le harcèlement des groupes terroristes au nord ivoirien se poursuit ». Ce quotidien souligne, à cet effet, à sa Une : « Plusieurs terroristes présumés arrêtés ; Tout sur leur transfèrement dans un camp de gendarmerie ». Selon ce confrère, les tentatives « infructueuses » des terroristes se sont muées en attaque surprise dans le nord de la Côte d'Ivoire. Ce journal rappelle que la dernière attaque remonte au mois de juin 2021, quand un engin explosif improvisé avait explosé au passage d'un véhicule militaire. Toujours selon Soir info, le Groupe tactique interarmées 5 , basé à Bouna, est monté en puissance avec des informations précises de la « présence massive » de terroristes présumés. « Après plusieurs investigations, ces éléments aguerris des Forces de défense ivoirienne ont réussi à mettre le grappin sur ces djihadistes présumés, la dernière semaine du mois de juillet 2021 », écrit Soir info qui cite une source. Au nombre de 16 personnes, toujours selon les sources de Soir info, ces présumés terroristes auraient été transférés, en milieu du mardi 3 août 2021, dans un camp de gendarmerie de la ville de Korhogo, à bord d'un avion-cargo.

« Henri Konan Bédié remet sur la table son idée de dialogue national », souligne L'inter dans ses colonnes qui mentionne à sa Une : « Bédié adresse une lettre à Ouattara ». L'inter écrit que dans une lettre datée du 4 août 2021, le président du Pdci-Rda s'adresse au président de la République, Alassane Ouattara. Il lui demande de prendre le leadership du processus de réconciliation nationale, en posant certains actes. La lettre a pour objet « ouverture d'un dialogue politique inclusif ».


« Situation politique : Le camp Gbagbo a pris une décision, hier », écrit Soir info qui s’intéresse au réaménagement d'une rencontre de l'ex-président Laurent Gbagbo avec les responsables de son parti et ceux de la plateforme Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS). Cette rencontre prévue se tenir le lundi 9 août 2021 à l'espace Latrille Évents, va finalement se tenir au Palais de la Culture de Treichville. Les motivations de ce changement n'ont pas été données. N'empêche, cette rencontre sera le lieu pour l'ancien président et les membres du Conseil politique permanent, des députés et les membres fondateurs de la plateforme EDS « de rendre hommage aux camarades et sympathisants disparus ».

Fraternité Matin souligne à sa Une : « Fête de l'indépendance : Le chef de l'État s'adresse à la Nation aujourd'hui ».

Le Matin parle du lancement de la semaine nationale de la propreté et des travaux d'élargissement du tronçon Yopougon-route de Dabou.

Irène BATH