Côte d’Ivoire : Des femmes tabassent un gendarme, tout savoir sur le nouveau parti de Gbagbo, Simone fait le show avec des Allemands

Revue de presse
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
cote-d-ivoire-des-femmes-tabassent-un-gendarme-tout-savoir-sur-le-nouveau-parti-de-gbagbo-simone-fait-le-show-avec-des-allemands Image utilisée à titre d'illustration

Voici l'essentiel de l'actualité nationale en Côte d'Ivoire

La presse nationale est focalisée sur le congrès constitutif de l’ancien président Laurent Gbagbo. Cette nouvelle formation politique aura pour nom : « Parti des Peuples Africains – Côte d’Ivoire » en abrégé PPA-CI. Ce congrès, faut-il le rappeler aura lieu les 16 et 17 octobre 2021 à Sofitel Hôtel Ivoire de Cocody. Plusieurs personnalités étrangères seront présentes à ces festivités.

De son côté, Simone Ehivet épouse Gbagbo, qui boycotte les activités de ce nouveau parti politique a pris part au trentième anniversaire de la fondation Friedrich Ebert. Cette célébration a également vu la participation du Ministre Sidi Tiemoko TOURE représentant du Président de la République, du Ministre Sidiki KONATE et des ambassadeurs Ingo HERBERT Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République Fédérale d’Allemagne, Jobst Von KIRCHMANN Ambassadeur, Chef de délégation de l'Union Européenne.

Selon Soir Info, plusieurs centaines de Dozos sont sur le pied de guerre après l’attaque d’un poste des forces de l’ordre et de défense. Il faut rappeler qu’il y a 72h, un gendarme et un agent des eaux et forêt avaient été tués sur l’axe Guéssabo-Duékoué. Selon ce journal, des grenades, des dizaines de munitions d’armes de guerre et des armes anti-aériennes découvertes dans un cimetière à Abidjan. Suite à cette découverte, le ministre d’État, ministre de la Défense, Birahima Téné Ouattara a exhorté les gendarmes à la vigilance. Rififi au comité d’organisation de la Can 2023 en Côte d’Ivoire, le Premier Ministre Patrick Achi. « Prochainement, il y aura des sanctions » promet le premier Ministre révèle Fraternité Matin.

Un gendarme et son ami, ont été tabassés par plusieurs jeunes filles au niveau de l’école William-Ponty dans la commune de Yopougon. Ces faits se sont déroulés dans la bruit du lundi 11 au mardi 12 octobre 2021. Pour comprendre ce qui s’est passé, il faut savoir que le gendarme et son ami ont été approchés par deux (2) jeunes filles qui leur demandent de passer la nuit ensemble. Cette offre inattendue a été déclinée par l’homme en tenue et son ami. Les deux filles n’ayant pas apprécié ce refus catégoriques ont été rejointes par d’autres jeunes de leur promotion. Ces dernières ont alors asséné des coups au gendarme et à son ami.



Elvis GOUZA