Côte d’Ivoire : L’avocat de Gbagbo écrit au président de la Cpi, Gbagbo fin du mythe, le Pdci-Rda dénonce une opération bâclée  

Publié le
cote-d-ivoire-l-avocat-de-gbagbo-ecrit-au-president-de-la-cpi-gbagbo-fin-du-mythe-le-pdci-rda-denonce-une-operation-baclee PhDr
Revue de presse

Laurent Gbagbo n’a pas encore fini avec la Cpi. Aussi, son image tend-t-elle à s’effriter surtout avec les événements qui ont eu cours dans sa vie privée depuis son retour le 17 juin 2021, peut-on lire dans la presse de ce mardi 7 décembre 2021. Avec la question du recensement général de la population soulevée par Henri Konan Bédié.

De nouveaux horizons s’ouvrent pour Laurent Gbagbo. L’ancien président de la République de Côte d’Ivoire est depuis parmi les siens. Toutefois, en bon historien, Laurent Gbagbo exige que des traces de son passage à la Haye, dans les moindres détails, soit su du grand publique.

Son avocat, Me Emmanuel Altit a déposé une requête auprès de la Cour pénale internationale (Cpi) demandant l’accès au grand public de tout le procès. Requête faite pour la première fois le 19 juillet 2021 et renouvelée le mardi 30 novembre 2021. Cette information est donnée par L’inter qui a affiché à sa une ceci : « procès de la crise postélectorale : l’avocat de Gbagbo écrit au président de la Cpi » sans oublié de mentionner « ce qu’il demande ».

Sur le même ex-président Laurent Gbagbo, Le Patriote a refait son portrait. Il décrit dans ces colonnes les circonstances qui ont favorisé la déconstruction de l’image de l’ancien président. Pour le confrère, la seule évocation du nom de Gbagbo n’a pas permis au parti politique PPA-CI de décoller comme il se doit.  

Le retrait de Gbagbo du Fpi a plutôt divisé les partisans surtout qu’on le voyait comme celui qui allait unir le parti. Il titre ainsi « Défections en cascade au PPA-CI : Gbagbo, la fin du mythe ? ». Il annonce aussi « le PPA-CI plus qu’isolé » à Man.

Le recensement de la population de Côte d’Ivoire prend fin aujourd’hui mardi 7 décembre 2021. Une décision prise par la ministre du Plan et du Développement, Kaba Nialé. Henri Konan Bédié et le Pdci-Rda ne sont pas satisfait de cette opération. « 5e recensement général de la population et de l’habitat/ Rgph 2021 : le Pdci-Rda dénonce une opération bâclée » barre à sa une Le patriote.  Il poursuit pour déclarer que « des dysfonctionnements ont impacté négativement cette importante opération ».