Côte d’Ivoire : Bientôt la reprise du dialogue politique, le conseil de sécurité de l’Onu divisé

Revue de presse
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
cote-d-ivoire-bientot-la-reprise-du-dialogue-politique-le-conseil-de-securite-de-l-onu-divise les ténors de la politique ivoirienne (PhDr).

 La situation est tendue au niveau de la Côte d’Ivoire tant à l’international qu’au niveau national, à en croire les titres de ce jeudi 13 janvier 2022.

Le gouvernement ivoirien vit quelques difficultés avec ses relations. Que ce soit avec les opposants qui attendent la reprise du dialogue mais également dans sa politique extérieure.

Le dialogue politique

Les partis politiques de l’opposition ont souhaité de tous leurs vœux la reprise du dialogue politique. Dans l’attente de dépôt des termes de références par l’opposition, plusieurs déclarations ont fusé de partout.

Et le conseil des ministres du mercredi 12 janvier 2022 a permis de mettre un terme aux discours. « Bientôt la reprise du dialogue politique » indique Le Patriote qui a assuré la couverture. De son coté, L’Inter fait part d’un réponse du porte-parole adjoint du gouvernement, le ministre Mamadou Touré.

« Reprise du dialogue politique/ la réponse du pouvoir à l’opposition : ‘’le gouvernement reste concentré…’’ » a écrit le confrère.

Situation au Mali

Les décisions de la Cedeao à l’encontre de la République du Mali fait grand bruit dans les sphères politiques du monde. Et les avis diffèrent de partout. Même à l’Onu, on ne parvient pas à se mettre d’accord.

 La France et l’Ue soutiennent la Cedeao

Soir info n’a pas occulté ce fait et a titré à sa grande une « fortes sanctions contre le Mali : le conseil de sécurité de l’Onu divisé ». Il poursuit ainsi : « la France et l’Ue soutiennent la Cedeao ».


A L’inter, on se préoccupe des retombés de ses sanctions sur les relations entre la Côte d’Ivoire et son voisin malien. « Sanctions de la Cedeao : les conséquences sur les relations entre la Côte d’Ivoire et le Mali » énonce journal qui informe sur « une levée de fonds de 30 milliards de Fcfa annulée ».

Il explique encore qu’« un leader politique malien accuse les autorités de la transition ».

L’actualité, c’est aussi la victoire de l’équipe nationale ivoirienne de football à la Coupe d’Afrique des Nations.  Les Eléphants ont remporté le match contre la Guinée équatoriale sur un score de 1-0.

A.Z.