Ouattara refuse de verser les indemnités d’ancien chef d’Etat à Gbagbo, les raisons- La date du remaniement ministériel connue

Publié le Modifié le
ouattara-refuse-de-verser-les-indemnites-d-ancien-chef-d-etat-a-gbagbo-les-raisons-la-date-du-remaniement-ministeriel-connue
Revue de presse

Les points saillants de la revue de presse de ce lundi 28 février 2022 sont entre autres les révélations sur ce qui empêche le régime Ouattara a reversé des indemnités liées à la fonction chef d’Etat au président Laurent Gbagbo. Il y aussi d’autres importantes informations sur le remaniement ministériel longtemps annoncé.

Laurent Gbagbo a perdu le pouvoir en avril 2011. Depuis lors, il n’a jamais bénéficié des indemnités d’anciens chef d’Etat. A cet effet, il faut savoir que Laurent Gbagbo, quand il était encore aux affaires, avait pris un décret instituant versement de rentes viagères et autres avantages aux anciens présidents de la République, aux anciens présidents d’institution, aux anciens ministres, etc.

Voici le nœud de la discorde

C’est d’ailleurs dans ce cadre que l’ancien premier ministre Alassane Ouattara (aujourd’hui président de la République) percevait de l’argent du contribuable ivoirien.

Mais aujourd’hui, selon le journal Le Temps, Laurent Gbagbo n’a jamais bénéficié d’un quelconque centime lié à la fonction d’ex-chef d’Etat. Selon ce confrère qui cite Jeune Afrique, Ouattara n’aurait pas aimé que le fait que Laurent Gbagbo ait qualifié son troisième mandat de «Coup d’Etat civil».

Celui qui fait un coup d’Etat constitutionnel, je ne suis pas son ami

«Le 5 février, à Mama, son village natal, Laurent Gbagbo a accusé le président d’avoir perpétré un putsch civil; pour se maintenir au pouvoir. Celui qui fait un coup d’Etat constitutionnel, je ne suis pas son ami» a-t-il, entre autre, déclaré. Des propos perçus par Alassane Ouattara et ses proches comme un affront. L’une des solutions est donc de ne pas accorder à Laurent Gbagbo ses droits en tant qu’ex-chef d’Etat.

L’actualité est aussi dominé par la découverte d’armes au domicile de Soro Guillaume à Bouaké. Cette information qui est devenue virale, a été révélé ce week-end par le procureur de la République. Le camp Soro a réagi et soutient qu’il s’agit d’une manipulation dans la mesure où, Soro Guillaume en exil, depuis trois (3) ans n’a d’ailleurs pas résidé dans cette ville depuis plusieurs années.

Le nouveau gouvernement sera connu après le 11 mars selon le Nouveau Réveil

L’actualité qui défraie la chronique depuis des semaines est l’annonce du remaniement ministériel. Au départ, Jeune Afrique a laissé entendre que le président Ouattara allait remanié son gouvernement après la Coupe d’Afrique des Nations Can 2021 qui s’est déroulée au Cameroun. Voilà bientôt un mois que cette compétition a pris fin par le sacre du Sénégal face à l’Egypte. Cette fois-ci, c’est le Nouveau Réveil qui donné avec précision la période à la laquelle Ouattara compte se doter d’une nouvelle équipe.

Ouattara tient toujours à son projet de réformer le gouvernement

«Si des contraintes de calendrier et surtout des calculs, à la fois politiques et stratégiques, ont guidé le renvoi chaque fois de la formation du nouveau gouvernement, le chef de l’Etat n’a pas abandonné cette volonté de refaire son équipe gouvernementale.

Mais quand? Aux dernières informations, en notre possession, le nouveau gouvernement sera rendu public juste après le gala de l’ONG Children Of Africa de Madame Dominique Ouattara pour le vendredi 11 mars 2022. Après cela, le gouvernement sera connu» lit-on dans le Nouveau Réveil de ce 28 février 2022.

Pour terminer, il faut savoir que l’Asec Mimosas a encore pris une raclée (2-0) face à l'Union sportive de la Gendarmerie nationale (USGN) du Niger dans le cadre de la troisième journée des matchs aller de la coupe de la Confédération.