Gbagbo rejette la grâce présidentielle, le message de vérité de Bédié

Publié le Modifié le
gbagbo-rejette-la-grace-presidentielle-le-message-de-verite-de-bedie
Revue de presse

L'actualité ivoirienne de ce mardi 9 août 2022, tourne autour de la fête nationale de la Côte d'Ivoire qui s'est déroulée le 7 août à Yamoussoukro.

La presse ivoirienne se fait l'écho de la célébration des 62 ans d'indépendance de la Côte d'Ivoire qui s’est tenue le 7 août à Yamoussoukro. Dans son message à la nation, le président de la République Alassane Ouattara, a annoncé plusieurs mesures visant à améliorer les conditions de vie des fonctionnaires, travailleurs et retraités face à la cherté de la vie et prononcé la grâce présidentielle de son prédécesseur Laurent Gbagbo.

Ouattara, "une fierté" pour l'Afrique

Pour cela, le Patriote barre à sa une ce mardi 9 août : “Alassane Ouattara, homme de paix. Une fierté pour l’Afrique”. Dans ses colonnes, le quotidien s’est montré élogieux envers le chef de l’Etat. Fraternité Matin a lui titré : ‘‘Ouattara parle, les Ivoiriens dans la joie” pour rendre hommage au Chef de l’Etat qui a pris “une initiative quasi-inédite en Afrique et dans le monde”.

"Il joue les grands manitous"

Par ailleurs, Notre voie dit de Ouattara qu’il “joue les grands manitous”. Dans ses colonnes, le journal donne la parole à l’économiste Liby Guillaume qui a décortiqué le discours du président de la République. Il a notamment estimé que “revaloriser les traitements des fonctionnaires et des salariés du privé dans les conditions actuelles est une décision économiquement solide".

Soir Info de son côté titre à la une de son journal : “Ouattara gracie Gbagbo et débloque son argent”. Le média explique également que Laurent Gbagbo qui, tout comme Bédié a brillé par son absence à Yamoussoukro, “s’est retrouvé à un concert et organisé une réunion”. La Voie originale en revanche, s’est montrée très virulente en titrant : “Ouattara leur tend un piège pour 2025, Gbagbo et le PPA-CI rejettent la grâce présidentielle”. Pour le quotidien, cette grâce est “une offre insensée et infondée”. Dans la même veine, L'Inter consacre sa une au décryptage d'un juriste qui affirme formellement dans les colonnes du quotidien que : "la grâce compromet l'ambition présidentielle de Gbagbo".

Le Nouveau réveil a titré de son côté : “le PDCI-RDA royalement ignoré” par le président Ouattara dans son message à la nation. Le journal ajoute dans ses pages que le “discours rendu n’est pas à la hauteur de l’attendu”. En revanche, Le Bélier met en avant : “le message de vérité et d’espoir” de l’ancien président Henri Konan Bédié qui affirme entre autres que, c’est “ensemble que nous relèverons les défis. “L’unité s’est fissurée”, “Gardons la foi… qui gagne les batailles”, a ajouté Bédié.