Côte d'Ivoire

Gbagbo candidat en 2025 selon son SG Damana Pickass, après les évènements de N’douci, le ministre KKB menace

Publié le Modifié le
gbagbo-candidat-en-2025-selon-son-sg-damana-pickass-apres-les-evenements-de-n-douci-le-ministre-kkb-menace
Revue de presse

La revue de presse de ce mercredi 17 août 2022 s’articulera autour des évènements survenus à N’douci, région de l’Agneby-Tiassa et l’intention de Gbagbo de briguer la présidentielle de 2025.

La ville de N’douci, située dans le département de Tiassalé, région de l’Agneby-Tiassa a une fois encore été le théâtre d’une violence inouïe, dans la nuit du 12 au 13 août 2022. C’est la deuxième fois que ces affrontements surviennent en moins d’un mois.

KKB monte au créneau et menace

Le gouvernement ivoirien a alors dépêché son ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale, Kouadio Konan Bertin. Une fois sur les lieux, l’émissaire du gouvernement n’est pas allé du dos de la cuillère pour cracher ses vérités. « On va corriger tous ceux qui ont la main dans trempée dans cette affaire. N’douci n’est pas une terre de palabres.

N’douci est un carrefour. On va mettre de l’ordre. Je vous demande pardon. Baissez votre colère, ce n’est pas l’occasion de penser à se venger » a plaidé le ministre KKB cité par le journal Le Nouveau Réveil.

Raïla Odinga demande le recomptage des voix qu'il avait refusé en Côte d'Ivoire en 2010

Le journal Le Temps a fait un large écho de l’élection présidentielle au Kenya où l’opposant historique Raïla Odinga a encore perdu. « Raïla Odinga, l’ami de Ouattara demande le recomptage des voix. Pourtant il avait refusé le recomptage des voix en Côte d’Ivoire ; On ne s’attaque pas impunément à Laurent Gbagbo » a titré ce confrère.

Le quotidien Fraternité Matin a mis à sa Une « Enquête / commerce autour des morts : Un business qui fait vivre les vivants ». Ce journal pro-gouvernemental a par ailleurs fait la part belle aux journées de l’orientation du bachelier, édition 2022. 

Le journal Le Patriote a écrit qu’après sa nomination à la tête du Secrétariat exécutif du RHDP, Cissé Bacongo est déjà prêt pour le nouveau défi « Nous allons élargir les sillons de la construction du RHDP » a déclaré l’ancien ministre par ailleurs maire de la commune de Koumassi.

Ce même journal a révélé que l'ancien président Laurent Gbagbo est inquiet à cause de l’entrée officielle en politique de Simone Gbagbo, son épouse légale et légitime. Le journal L’essor ivoirien a rapporté des propos de Damana Adia Pickass, secrétaire général du Parti des Peuples Ivoiriens (PPA-CI) qui séjournait à Fresco, son village. « Il n’y a pas de plan B, notre candidat en 2025, c’est Gbagbo ». Le nouveau réveil a révélé ce mercredi 17 août que 15000 planteurs sont priés de quitter le parc national de la Marahoué.