Couverture maladie universelle: Voici les prestations et les centres pilotes


13/01/2015
(Photo d'archives)
La Couverture maladie universelle (Cmu) est devenue une réalité depuis le 30 décembre 2014, avec l'enrôlement du Président de la République Alassane Ouattara à l'opération d'identification.

Les différentes prestations et les centres pilotes qui vont permettre la mise en route de son processus ont été dévoilés par la ministre de la Santé et de la lutte contre le Sida, Raymonde Goudou, au cours d'une conférence de presse, le lundi 12 janvier 2015, à son cabinet au Plateau. Cette assurance dont le démarrage effectif est prévu pour cette année, va permettre aux bénéficiaires d'avoir plusieurs paniers de prestations de soins.

Ainsi, tout habitant de la Côte d'Ivoire, disposant d'un carnet de la Cmu acquis à hauteur de 1000 F Cfa, peut bénéficier de consultations de spécialistes, de médecins, de chirurgiens dentistes, de soins bucco-dentaires, d'actes de petite chirurgie, de chirurgie, d'accouchements, de césariennes, d'une hospitalisation, de transfusion sanguine, de dispensation des médicaments essentiels, d'examens de laboratoire, d'examens d'imagerie...Il a aussi le droit d'être admis en urgence, d'être mis en observation et d'être transféré par ambulance vers un autre établissement.

Pour la faisabilité de ce programme de sécurité sociale dans le domaine de la santé, le gouvernement ivoirien a bien voulu miser d'abord sur les structures sanitaires publiques. Sont donc éligibles à la Cmu, dans un premier temps, les quatre (4) Centres hospitaliers universitaires (Chu de Yopougon, de Cocody, de Treichville et de Bouaké), 16 centres hospitaliers régionaux (Chr), 27 hôpitaux généraux (Hg).

Il est bien de noter que la Cmu sera chapeautée par la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam). L'architecture et le portefeuille sont l'affaire du ministère de l'Emploi, des affaires sociales et de la formation professionnelle, quand l'offre de soins revient au ministère de la Santé et de la lutte contre le Sida.

Elysée YAO

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites

Elysée Yao

|

  • SOURCE: Soir info

Videodrome