Arrimage Cmu-Mugefci : Ce que propose 3 Syndicats pour l’amélioration du nouveau système de santé


12/02/2020
Arrimage Cmu-Mugefci : Ce que propose 3 Syndicats pour l’amélioration du nouveau système de santé
Pour les syndicalistes, la Mugefci doit fonctionner comme une véritable assurance maladie

Une déclaration commune produite par trois (3) organisations syndicales, notamment la Coordisanté, le Synacassci et la Plate-Forme Santé, a été lue devant la presse, ce mercredi 12 février 2020 à Yopougon. Ces syndicats, relevant du domaine de la santé, ont fait des propositions quant à l’amélioration de l’arrimage Couverture Maladie Universelle (CMU) et la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l'État de Côte d'Ivoire (Mugefci).

Des syndicats intervenant dans le domaine médical en Côte d’Ivoire n’ont pas voulu rester en marge de la mise en oeuvre du nouveau système de santé instauré par le gouvernement. Ces derniers, ont jugé bon de faire des propositions. Ainsi le président de Plate-Forme Santé, M.Kpan Mouty, M.Boko Kouao, porte-parole de la Coordisanté et Dr Akpess Esso secrétaire général du Synacass-ci et la Plate-Forme Santé, ont au nom de leurs différentes structures proposé des solutions dans l’optique d’améliorer l’arrimage Cmu/Mugefci.

Selon ces syndicats, il faut appliquer le décret qui fait de la Mugefci une assurance complémentaire obligatoire pour les Fonctionnaires. Ils estiment en effet que, le plateau des prestations du régime de base de la Mugefci doit être élargi aux consultations, examens biologiques, explorations, maternités, opérations, hospitalisations, médicaments NPSP à l’hôpital et les évacuations sanitaires. Tout ceci dans l’objectif de compléter valablement les prestations de la Cmu dans les établissements publics hospitaliers…

En outre, ils ont fait des propositions pour l’amélioration des prestations de la Mugefci. Pour eux, le régime de base de la Mugefci doit fonctionner comme une véritable assurance maladie, en offrant aux fonctionnaires un panier de soins plus complets. À savoir réviser la liste complète des 3 600 médicaments remboursables par la Mugefci, en prenant en compte les médicaments CMU ; annuler tout projet d’augmentation de la prime à 4 %, ou de cotisation complémentaire des fonctionnaires, en appliquant l’équité dans la cotisation de 3 % du salaire des mutualistes, afin de recouvrer 25 à 30 % des cotisations dormantes ; collaborer loyalement avec tous les acteurs du système de prise en charge des besoins de santé des fonctionnaires ; communiquer activement sur les prestations élargies du régime de base de la Mugefci dans les hôpitaux publics…

 MT

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Videodrome