Santé et sécurité au travail : Les ouvriers du chantier de l'échangeur de l'Indénié sensibilisés sur la sécurité routière, le Vih-Sida, la Covid-19


11/01/2021
Santé et sécurité au travail : Les ouvriers du chantier de l'échangeur de l'Indénié sensibilisés sur la sécurité routière, le Vih-Sida, la Covid-19
Séance de sensibilisation des ouvriers du chantier de l'échangeur de l'Indénié. (Ph: DR)

Les ouvriers du chantier de l'échangeur de l'Indénié, ont été sensibilisés, samedi 9 janvier 2021, sur le Vih-Sida, les Ist (Infections sexuellement transmissibles), la Covid-19, le tétanos, la fièvre jaune ainsi que sur la sécurité routière.

Faire prendre conscience au personnel du chantier de l'échangeur de l'Indénié des dangers d'exposition aux Ist, Vih-Sida, tétanos, la fièvre jaune, la Covid-19, etc., et leur apprendre l'importance des panneaux de signalisation. Tel est l'objectif de la campagne de sensibilisation organisée à leur intention le samedi 9 janvier 2021. Cette initiative des responsables de la Société générale des travaux du Maroc (Sgmt), entreprise en charge des travaux d'aménagement du carrefour de l'Indénié vise à prévenir des risques de contamination des travailleurs, leurs activités s'opérant dans une zone urbaine, à savoir Abidjan.

Doffou Hilaire, représentant le maître d'ouvrage délégué du Projet de sauvegarde et de valorisation de la baie de Cocody et de la lagune Ebrié (Pabc), a soutenu que c'est un devoir pour le Pabc de soutenir et encourager de telles actions qui vont dans le sens de préserver la santé des personnes travaillant sur le site. «La sécurité routière est une thématique d'actualité», dira-t-il, ajoutant que l'Indénié est le carrefour le plus fréquenté d'Abidjan. D'où la nécessité pour les ouvriers d'être instruits sur la sécurité routière afin d'avoir une vigilance plus renforcée sur la route.

Quant au volet santé, il a indiqué que pour travailler, il faut être en bonne santé. Ce qui sera un facteur déterminant dans la conduite de ce projet. «Il faut que vous soyez en bonne santé pour que nous puissions atteindre nos objectifs, notamment achever les travaux à bonne date », a-t-il mentionné.

Notons que sensibilisation a été menée par des experts de l'Ong ''Espoir pour tous''. La mise en œuvre du Projet de sauvegarde et de valorisation de la baie de Cocody et de la lagune Ebrié (Pabc), faut-il le noter, mobilise un nombre important de personnes de divers horizons sur un même site. Aussi des atteintes à la santé et des incident liés au trafic d'engins peuvent-ils survenir. C'est donc dans l'optique de prévenir pareilles situations que ce type de campagne a été instaurée.

Irène BATH

Irene Bath

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome