Covid-19 : La Côte d’Ivoire réceptionne 504.000 doses de vaccin, la liste des personnes concernées par la première de vaccination qui démarre ce lundi

Santé
Publié le Source : Linfodrome
covid-19-la-cote-d-ivoire-receptionne-504-000-doses-de-vaccin-la-liste-des-personnes-concernees-par-la-premiere-de-vaccination-qui-demarre-ce-lundi Après le Ghana, la Côte d’Ivoire devient donc le deuxième pays africain à recevoir des doses de vaccin Covid-19 acheminés via le mécanisme Covax.

La Côte d’Ivoire a reçu ce vendredi,  504.000 premières doses d'AstraZeneca délivrées gratuitement par l'Organisation mondiale de la santé. À terme, le pays devrait recevoir un peu plus de deux (02) millions de doses. La Côte d’Ivoire devrait débuter la vaccination contre le coronavirus ce lundi 01 mars 2021 au Parc des Sports d’Abidjan-Treichville. Pour cette première phase, la vaccination va concerner uniquement le District Autonome d’Abidjan.

Les premières doses de vaccins contre la Covid-19 sont arrivées ce vendredi 26 février à l’aéroport Félix Houphouët Boigny d’Abidjan. Les 504 000 doses d'AstraZeneca, en provenance d’Inde, ont été livrées dans la matinée par le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Aka Aouélé. Il avait à ses côtés les membres du mécanisme Covax, que sont GAVI, CEPI, UNICEF et OMS, ainsi que le Coordonnateur résident du SNUD en Côte d’Ivoire, l’ambassadeur des USA et les Ambassadeurs des pays de l’Union européenne, dont les financements ont permis la fabrication, le transport et la distribution du vaccin.

Ces premières injections, financées par le dispositif Covax de l'OMS, seront administrées en priorité aux personnels de santé, aux forces de défense et de sécurité, aux enseignants, aux personnes âgées de plus de 50 ans et personnes porteuses de maladies chroniques. L’objectif selon les autorités sanitaires est de vacciner au moins 70% de chaque cible identifiée. Le pays  enregistre à ce jour, plus de 30 000 cas de coronavirus et comptabilise près de 189 morts sur une population de 25 millions d’habitants. Il est prévu de vacciner 5.669.815 personnes, soit 20% de la population nationale. « Nous encourageons les personnes éligibles à aller se faire vacciner dans les centres prévus à cet effet. La vaccination permet de nous protéger de la maladie. La vaccination est volontaire et gratuite.», précise le ministre Aka Aouélé.

Après le Ghana, la Côte d’Ivoire devient donc le deuxième pays africain à recevoir des doses de vaccin Covid-19 acheminés via le mécanisme Covax. Ceci constitue une étape historique vers l’objectif d'assurer une distribution équitable des vaccins Covid-19 dans le monde entier, dans le cadre de ce qui constitue la plus grande opération d'achat et de fourniture de vaccins de l'histoire.

La Côte d’Ivoire se prépare activement pour sa campagne de vaccination devant débuter le 1er mars prochain. A l’institut national d’hygiène publique (Inhp) d’Abidjan-Treichville, tout est fin prêt pour accueillir la population. Ce vendredi, plus d’une centaine de personnes du corps médical ont reçu des formations, à l’effet d’être opérationnel dès ce lundi. « La formation prend en compte tous les aspects techniques de la vaccination. D’abord le circuit de la vaccination ; ensuite l’explication des effets secondaires du vaccin. Tout est passé au peigne-fin de telle sorte que, les personnes qui font la formation puissent être à mesure de donner les informations à la population et vacciner dans de meilleures conditions.», explique Prof Bénié Joseph, le directeur de l’institut national d’hygiène publique.

Faut-il, le rappeler, les sites retenus pour la vaccination sont le siège de l’institut national d’hygiène publique (Inhp) à Treichville, les 4 antennes Inhp Abidjan et le palais des sports de Treichville.

 

Maxime KOUADIO