Fin de mission : Aka Aouélé fait ses adieux aux acteurs de la santé et confie au nouveau ministre Pierre Dimba les grands chantiers à mener

Santé
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
fin-de-mission-aka-aouele-fait-ses-adieux-aux-acteurs-de-la-sante-et-confie-au-nouveau-ministre-pierre-dimba-les-grands-chantiers-a-mener Le ministre Aka Aouélé (à droite) remet les dossiers du ministère de la Santé à son successeur, Pierre Dimba.

Après 04 années de loyaux services, le docteur Dr Aka Aouélé quitte définitivement la tête du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique. La passation de charge entre lui et son successeur Pierre Dimba a eu lieu ce lundi 12 avril 2021, à Abidjan-Plateau. Occasion pour lui, de dévoiler les grands chantiers à mener dans le domaine de la santé en Côte d’Ivoire.

Au plan des infrastructures, Aka Aouélé évoque l'achèvement de l'Institut de médecine nucléaire; la réhabilitation, construction et équipement d’hôpitaux au niveau du Grand Abidjan, via le financement du prêt souverain de l’AFD ; la construction, l’équipement et la maintenance du CHU d’Abobo, la réhabilitation et l’équipement du CHU de Yopougon ; l’achèvement  des constructions, équipements et maintenance du CHR de Guiglo, d’Odienné, de Bondoukou et quatre hôpitaux généraux ( Soubré, Duékoué, Tengrela, Tanda), ainsi que la construction de l’Infas d’Aboisso ; la réhabilitation de l’Infas de Bouaké, de Korhogo.

En matière de médicaments, Aka Aouélé souligne l’adoption de projet de loi portant code de la santé publique et la finalisation et la signature des actes réglementaires portant réforme hospitalière. En ce qui concerne le financement, le ministre Aka Aouélé fait part de l’apurement des restes à payer de la prime Covid ; du traitement des factures des prestataires ; de la redéfinition du périmètre de la gratuité ciblée. Au niveau des ressources humaines, le docteur Aka Aouélé ne manque pas de signifier la nécessité de poursuivre les mouvements de déploiements des agents de santé par la Direction des ressources humaines et la mise en œuvre du répertoire des emplois et le référentiel des compétences du secteur de la santé endossée par le gouvernement.

Après présentation des chantiers, Aka Aouélé, a félicité Pierre Demba pour sa nomination et a remercié le président Alassane Ouattara pour la confiance dont il a pu bénéficier durant ces années passées à la tête du ministère de la Santé. « Je voudrais féliciter monsieur le ministre de la Santé, de l'Hygiène publique et de la Couverture Maladie universelle, monsieur Pierre Dimba, pour ses mérites, qui lui ont valu sa nomination. Cadre particulièrement méritant, Pierre Dimba comme son frère aîné que je suis, a, tout au long de son parcours professionnel, toujours réussi à relever les défis à lui présenter.  Il ne fait donc aucun doute, qu'il est l'homme qu'il faut, à l'heure de la renaissance d'un système de santé ivoirien résilient, sous le leadership de SEM Alassane Ouattara, Président de la République », a déclaré Aka Aouélé.

Mais avant, il a donné « une mention spéciale à la performance exceptionnelle » réalisée par la Côte d'Ivoire, en matière de riposte sanitaire contre la pandémie de la Covid-19. « Je voudrais saluer, sur ce point, l'engagement et le professionnalisme des agents de santé, dans leur diversité, qui m'ont accompagné dans l'atteinte de ces objectifs », a félicité le ministre.

Pour sa part, le nouveau ministre, désormais président de l'Ordre national de la santé, s'est engagé à achever les grands chantiers en cours au niveau de son ministère. Il a garanti qu’il travaillera pour rendre le système de santé ivoirien plus performant. Pierre Demba a particulièrement remercié le président la République pour sa confiance.

                                                                 

Maxime KOUADIO