Gestion des maladies de plantes : Le Centre régional WAVE pour les phytopathogènes transfrontaliers ouvre ses portes ce 27 mai à Abidjan

Publié le
gestion-des-maladies-de-plantes-le-centre-regional-wave-pour-les-phytopathogenes-transfrontaliers-ouvre-ses-portes-ce-27-mai-a-abidjan L’inauguration de ce Centre sera l’occasion de jeter les bases d’un dialogue politique sur la gestion coordonnée des maladies de plantes
Santé

Le programme WAVE (Central and West African Virus Epidemiology) et le Conseil ouest et centrafricain pour la recherche et le développement agricoles (CORAF) procéderont du jeudi 27 au vendredi 28 mai 2021 au Pôle scientifique et d’innovation de l’Université Félix Houphouët-Boigny, d’Abidjan-Bingerville à l’inauguration du Centre régional WAVE pour les phytopathogènes transfrontaliers.

L’inauguration de ce Centre sera l’occasion de jeter les bases d’un dialogue politique et technique de haut niveau sur la gestion coordonnée des maladies de plantes, notamment le manioc, en Afrique de l’Ouest et du Centre. Cette rencontre importante qui aura lieu les jeudi 27 et vendredi 28 mai 2021 à Bingerville, au Pôle scientifique et d’innovation de l’Université Félix Houphouët-Boigny, regroupera un parterre de personnalités du monde politique, scientifique, et la société civile.

Elle a pour objectifs, entre autres, de présenter entre autres, les capacités du réseau WAVE pour ce qui concerne la recherche et développement, la formation et les laboratoires de référence créés ; de renforcer le mandat de WAVE pour assurer la surveillance, la prévention et la gestion des maladies des plantes en Afrique occidentale et centrale ; de présenter les principales maladies virales du manioc, leur impact économique ainsi que les modèles épidémiologiques montrant la progression de ces maladies et la riposte du réseau WAVE ; de plaider pour la mise en œuvre des plans nationaux de riposte contre les maladies transfrontalières sous l’égide de la CEDEAO (à travers le CORAF) et de la CEEAC ; de renforcer la collaboration entre les organisations nationales et régionales pour la mise en place d’un système de surveillance efficace et d’alerte précoce.

SERCOM