Santé publique

Covid-19 : La Côte d’Ivoire affine l’expertise de ses responsables régionaux

Publié le
covid-19-la-cote-d-ivoire-affine-l-expertise-de-ses-responsables-regionaux Pr Mamadou Samba a recommandé un mixte entre la formation à distance et en présentiel.
Santé

Pr Mamadou Samba, Directeur général de la Santé a procédé le jeudi 28 octobre 2021, au lancement du projet de création des Hubs régionaux ECHO, au cours d’une visioconférence.

« Ce projet est la traduction du partenariat étroit établi depuis 2017, entre le Ministère de la santé, de l’hygiène publique et de la couverture maladie universelle (MSHP-CMU) a, à travers l’Institut National de Santé Publique (INSP) et avec l’appui technique Université de New Mexico (UNM), qui intégre le modèle ECHO de formation en ligne dans le chapitre des approches nationales de renforcement des capacités des ressources humaines de santé », a souligné Pr Mamadou Samba, Directeur général de la Santé.

Il a expliqué qu’s’agit d’une plate-forme d’enseignement théorique et pratique à distance (visioconférence) dont la finalité est de promouvoir l’expertise locale en rattachant les prestataires les moins expérimentés aux Experts en la matière dans une relation de mentorat pour l’amélioration de la qualité des services et des soins fournis aux populations. Les principaux accomplissements de l’application de ce modèle incluent, la diffusion des directives des programmes de santé prioritaires (VIH/Sida, Nutrition etc.), la formation des prestataires et équipes de gestion des établissements sanitaires dans le cadre de la riposte contre la Covid-19.

Toutefois pour Pr Mamadou Samba ce modèle doit être en complémentarité avec l’enseignement en présentiel. « Rien ne vaut le partage avec les enseignants en présentiel. Il faut faire un mixte entre l’enseignement à distance et en présentiel », a-t-il insisté.

En vue de la consolidation de ces acquis et de la promotion du modèle à une large échelle pour soutenir les efforts nationaux de lutte contre la Covid-19, le MSHP-CMU a bénéficié à travers l’INSP de l’appui de l’UNM et de Jhpiego pour la création et l’animation de 15 plateformes régionales au sein de 13 Centres hospitaliers Régionaux et 2 Antennes de l’INSP. Les capacités de ces plateformes ont été renforcées au plan matériel et technologique au terme d’une analyse situationnelle conduite d’avril à mai 2021 et les bases programmatiques pour la conduite de sessions périodiques de TéléECHO ont été définies en septembre 2021.