Côte d’Ivoire/Santé : Maladie Cardiovasculaires une campagne en Grande masse en zone rurale

Santé
Publié le Source : Linfodrome
cote-d-ivoire-sante-maladie-cardiovasculaires-une-campagne-en-grande-masse-en-zone-rurale Une photo de famille des participants.

Après une campagne de projet pilote, plusieurs données montrent que les maladies cardiovasculaires gagnent du terrain. Selon des statistiques, 1/3 en Côte d'Ivoire souffre d'hypertension artérielle, d'obésité et de diabète. Cependant, dans nos régions les plus reculées, dites zone rurale très peu d'action sont faites en faveur de ces populations rurales. Le programme The Heart mobile est une clinique mobile qui offre aux populations la possibilité de se dépister pour connaître leur statut. Ce programme Heart mobile offre une prise en charge préventive et une prise en charge des maladies cardiovasculaires en zone rurale.

Face à la presse ce jeudi 18 novembre 2021, à Azalai hôtel à Marcory. Le programme The Heart mobile a été mieux présenté avec les partenaires le groupe de recherches d'action contre les maladies cardiovasculaires (Gram), Callivoire ainsi que le groupe Upl une campagne a été lancée pour 5 ans sur l'étendue du territoire.

Selon une enquête pilote, menée de février à juillet 2021, cette ONG a consulté 3 614 personnes de maladies cardiovasculaires et environ 100 agents sanitaires depuis 2016, année de son implantation en Côte d’Ivoire. Cette ONG contribue au bien-être de la population rurale à travers des campagnes de prévention et de dépistage menées dans différentes localités du pays. “L’ONG dépiste 300 personnes par jour, par an en terme de consultations, cependant le nombre de personnes visé est non limité”, a signifié Mme Virginie Gallardo Co-fondatrice de The Heart Fund, soulignant qu’en plus, l’Ong a permis la formation d’un cardiologue dans chacun des 14 districts sanitaires du pays.

Pour le Prof, Richard n'guetta les populations des zones rurales auront accès aux consultations spécialisées. « Les bénéficiaires auront accès à des consultations spécialisées et seront sensibilisés aux maladies cardiovasculaires et leurs facteurs de risque, des patients diagnostiqués avec des conditions cardiovasculaires seront référés aux centres de santé locaux », a déclaré le premier responsable de Gram.

Ce projet vise environ plus de 3 000 personnes qui seront diagnostiquées par jour. Le gouvernement a accrédité cette activité par la présence du directeur général de la santé représentant le ministre de la Santé et de l’hygiène publique. Mamadou Samba préconise la formation des médecins généralistes par les cardiologues, afin que les premiers soins soient possibles, partout en Côte d’Ivoire. , il a salué l’initiative et l’effort consenti pour les “résultats remarquables” de cette organisation internationale présente dans 138 pays dont la France et les Etats-Unis.

Pour le directeur général du groupe UPLMessotigui Diomandé “The Heart mobile” vise à prévenir et à faciliter la prise en charge des personnes souffrant de maladies cardiovasculaires en milieu rural.

Par ailleurs, l’impact de la nouvelle clinique ‘’The Heart Mobile’’ se mesure à l’aune de 3 303 km parcourus, 11 campagnes de dépistages, 3 641 consultations, 98 personnels de santé formés et 9 patients en attente d’être opérés.

PK