Covid-19 : Renforcement du contrôle sanitaire à l’aéroport international Félix Houphouët Boigny d'Abidjan

Publié le
covid-19-renforcement-du-controle-sanitaire-a-l-aeroport-international-felix-houphouet-boigny-d-abidjan
Santé

Les autorités ivoiriennes annoncent un renforcement du contrôle sanitaire à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny compte tenu d’une détection de nouveau variant de Covid-19 en Afrique australe

Pour accentuer la lutte contre la Covid-19 en Côte d’Ivoire, les ministères des Transports et de celui de la santé, de l’hygiène publique et de la Couverture Maladie Universelle ont lancé un message à l’attention des voyageurs à l’arrivée à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny.

Selon le communiqué rendu public le mercredi 1er décembre 2021 dont Linfodrome s’est procuré copie, « un contrôle systématique sera fait chaque jour au cours des cinq premiers jour » du séjour des voyageurs.

Depuis le 9 novembre 2021,  nous indique la note, « les premiers cas du nouveau variant B.1.1.529 dénommé Omicron et qualifié par l'Oms de préoccupant ont été détectés en Afrique australe et en Europe. Compte tenu du risque de propagation internationale de ce virus hautement  contagieux, la menace de son importation en Côte d'Ivoire est réelle ».

Aussi, pour prévenir ce risque, « la Côte d'Ivoire décide-t-elle de renforcer les mesures de lutte contre cette pandémie en procédant au dépistage systématique par PCR de tout voyageur en provenance de pays où le variant B.1.1.529 a été détecté. Le ministère de la santé de l'hygiène publique et de la couverture maladie universelle (MSHPCMU) et le ministère des Transports adoptent cette nouvelle mesure qui entre en vigueur à la date de signature du présent communiqué », ajoute le document.

Nouveau variant de COVID-19 : Le Maroc suspend tous les vols directs de passagers pour deux semaines

Pour le point de la situation du covid-19, la Côte d’Ivoire enregistre à la date du 1er décembre 2021, 61 758 cas confirmés dont 60 797 personnes guéries, 704 décès et 251 cas actifs. Le 30 novembre, 37 015 doses de vaccin ont été administrées soit un total de 4 526 040 doses du 1er mars au 30 novembre.

Avec ce nombre de cas, le ministre de la santé Pierre Dimba a invité toutes les personnes de plus de 18 ans à se faire vacciner dans les centres de vaccination. La vaccination contre la COVID-19 est gratuite et volontaire.

Sandra Kohet