Côte d’Ivoire / COVID-19 : Des morts et 180 nouveaux cas de enregistrés

Publié le Modifié le
cote-d-ivoire-covid-19-des-morts-et-180-nouveaux-cas-de-enregistres De nouveaux cas enregistrés le mardi 11 décembre 2022
Santé

Selon le communiqué de la situation sanitaire du Covid-19, de nouveaux cas ont été enregistrés le mardi 11 janvier 2021.

Echantillons prélevés

Le ministère de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle a enregistré le mardi 11 janvier 2022, 180 nouveaux cas de Covid-19 sur 6 314 échantillons prélevés soit 2,8 % de cas positifs, 802 guéris et quatre décès.

A la date du 11 janvier 2022, la Côte d’Ivoire compte donc 77 857 cas confirmés dont 70 829 personnes guéries, 742 décès et il y a encore 6 286 cas actifs.

Le nombre total d’échantillons est de 1 297 249.

Doses de vaccins administrées

Le 10 janvier, 23 827 doses de vaccin ont été administrées soit un total de 7 758 962 doses du 1er mars 2021 au 10 janvier 2022.

Toutes les personnes de plus de 18 ans sont invitées à se faire vacciner dans les centres de vaccination. La vaccination contre la COVID-19 est gratuite et volontaire.

Le ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, Pierre Dimba invite toutes les personnes de plus de 18 ans à se faire vacciner dans les centres de vaccination. La vaccination contre la COVID-19 est gratuite et volontaire en Côte d'Ivoire.

Plus de 800.000 doses réceptionnées en fin d’année

Par ailleurs il faut rappeler que la Côte d’Ivoire a réceptionné plus de 800.000 doses de vaccins complémentaires de type Johnson and Johnson en fin d’année 2021 en vue de renforcer le stock de doses disponible contre cette pandémie, selon le site du gouvernement ivoirien.

Malgré les ripostes dans le monde entier, la pandémie ne cesse de montrer ses facettes. Un nouveau variant « Deltacron » a été détecté à chypre, pays où le taux d'incidence est le plus haut d'Europe des cas de combinaisons entre Delta et Omicron.

Selon les scientifiques, ce nouveau variant aurait la signature génétique d'Omicron et les génomes de Delta. Des échantillons ont été envoyés à l'institut Pasteur de Paris (France) pour des études approfondies.

Mariam Coulibaly (Stg)      

Vidéo