Côte d'Ivoire

Covid-19 : La Côte d’Ivoire obtient de ses partenaires traditionnels des matériels de prévention et de prise en charge

Publié le
covid-19-la-cote-d-ivoire-obtient-de-ses-partenaires-traditionnels-des-materiels-de-prevention-et-de-prise-en-charge Lutte contre la pandémie Covid-19, la Côte d’Ivoire obtient des matériels de prévention et de prise en charge.
Santé

Le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) et ses partenaires de l’Agence internationale de coopération coréenne (KOICA) viennent de réitérer leur engagement à accompagner le ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle dans la lutte contre la maladie à Coronavirus. En effet, ils ont fait un important don de matériels de prévention de lutte contre la Covid-19 et de prise en charge des personnes atteintes de cette pandémie.

La cérémonie de remise de don a eu lieu le mardi 8 mars 2022, à Abidjan-Plateau en présence du directeur général de la Santé, Samba Mamadou, du Représentant du représentant pays de l’Organisation mondiale de la Santé et du Représentant Résident par intérim de l’UNFPA en Côte d’Ivoire, Alain Akpadji.

Valeur et composition du don

Composé d’équipements de protection individuelle contre la Covid 19 à savoir des combinaisons et des flacons de gel hydroalcoolique d’une valeur de 35 682 140 (trente-cinq millions six cent quatre-vingt-deux mille cent quarante) FCFA.

Ce don devrait permettre aux agents de santé qui sont en première ligne dans la réponse à la maladie et dans la réponse au Covid-19

 Ce don devrait permettre aux agents de santé qui sont en première ligne dans la réponse à la maladie et dans la réponse au Covid-19 de continuer sereinement leur travail de prise en charge des patients.

Il s’inscrit dans le partenariat tripartite entre l’Agence Coréenne de coopération Internationale (KOICA), le ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle et le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) en faveur de la lutte contre les fistules obstétricales qui est actuellement à sa troisième phase et qui couvre la période 2020-2024.

Un soulagement pour les acteurs de lutte contre la Covid-19

Pour le directeur général de la Santé, Samba Mamadou, ce don demeure essentiel dans le cadre de la lutte contre la pandémie à coronavirus, car destiné aux agents de santé qui sont les premiers acteurs de la lutte contre la Covid-19.

« Cette importante acquisition est relative à la mise en œuvre du plan de renforcement pour la réponse à la covid-19 et la résilience du système de santé. Ces précieux appuis soyez en rassuré feront l’objet d’une utilisation rationnelle et efficiente pour une meilleure riposte contre la COVID-19. », a rassuré le directeur général de la Santé. Sous le regard approbateur d’Alain Akpadji Représentant Résident par intérim UNFPA en Côte d’Ivoire.

Les assurances des donateurs

Ce dernier a une fois de plus réaffirmé la détermination de l’UNFPA à mobiliser les ressources et des partenaires de référence comme la KOICA pour accélérer les efforts de lutte contre la maladie à Coronavirus. « L’UNFPA sera à vos côtés tout au long de cette lutte et même bien après. », a précisé le Représentant Résident par intérim UNFPA en Côte d’Ivoire.

« L’UNFPA sera à vos côtés tout au long de cette lutte et même bien après. »

A cette lutte, il associe aussi, la réduction de la mortalité maternelle, la réduction des besoins non satisfaits en planification familiale et de réduction des violences basées sur le genre et des pratiques néfastes à savoir l’excision et le mariage d’enfant.

Faut-il, le rappeler, à la date du 08 mars 2022, la Côte d’Ivoire compte 81 561 cas confirmés dont 80 508 personnes guéries, 795 décès et 249 cas actifs sur un total d’échantillons de 1 434 341.