Tuberculose : L’OMS appelle à accroître les investissements dans les services et la recherche

Publié le
tuberculose-l-oms-appelle-a-accroitre-les-investissements-dans-les-services-et-la-recherche Tuberculose : L’OMS appelle à accroître les investissements dans les services et la recherche
Santé

À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle à investir sans plus tarder dans la lutte contre la tuberculose en apportant des ressources, un soutien, des soins et des informations.

La Journée mondiale de lutte contre la tuberculose est traditionnellement célébrée le 24 mars de chaque année, depuis 1982. Elle a pour but de sensibiliser sur la maladie et ses conséquences sanitaires et socio-économiques. Le 21 mars déjà, l’OMS a publié un communiqué sur son site pour interpeller les professionnels de la santé.

Le nombre de décès imputables à la tuberculose a augmenté en 2020

Selon la note, « certes, 66 millions de vies ont été sauvées depuis 2000, mais la pandémie de COVID-19 a mis un frein à ces progrès. C’est ainsi que pour la première fois en plus de dix ans, le nombre de décès imputables à la tuberculose a augmenté en 2020. Les conflits qui font rage en Europe de l’Est, en Afrique et au Moyen-Orient viennent encore aggraver la situation des populations vulnérables ».

13 milliards de dollars par an

Les dépenses mondiales consacrées au diagnostic, au traitement et à la prévention de la tuberculose en 2020 représentaient moins de la moitié de l’objectif mondial de 13 milliards de dollars par an d’ici 2022. Pour la recherche et le développement, il faudrait 1,1 milliard de dollars supplémentaire par an.

« Il faut investir de toute urgence afin de concevoir les services et les outils les plus innovants pour prévenir, détecter et traiter la tuberculose et en élargir l’accès, car ils peuvent sauver des millions de vies chaque année, réduire les inégalités et éviter des pertes économiques colossales », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus. « Ces investissements offrent de formidables rendements aux pays et aux donateurs, grâce aux coûts de soins de santé qui sont épargnés et à la productivité qui augmente. »

63 % des enfants et des jeunes adolescents de moins de 15 ans atteints de tuberculose n’ont pas bénéficié en 2020

La situation est pire encore pour les enfants et les adolescents malades de la tuberculose. Selon les estimations, 63 % des enfants et des jeunes adolescents de moins de 15 ans atteints de tuberculose n’ont pas bénéficié en 2020 des services vitaux de diagnostic et de traitement de la tuberculose, ou cette information ne figurait pas dans les chiffres officiels. Cette proportion était encore plus élevée – 72 % – pour les enfants de moins de 5 ans, dont près des deux tiers de ceux qui répondent aux conditions n’ont pas reçu de traitement préventif contre la tuberculose et restent donc exposés au risque de contracter la maladie.