Abidjan

Espace UEMOA : Pierre Dimba a présidé l’atelier sur la libre circulation des professionnels de santé

Publié le
espace-uemoa-pierre-dimba-a-preside-l-atelier-sur-la-libre-circulation-des-professionnels-de-sante Le ministre de la Santé, Pierre Dimba (au centre) était à l'ouverture de l'atelier
Santé

L’atelier régional sur la libre circulation et le droit d’établissement des professionnels de la santé de l’espace UEMOA a débuté, ce lundi 4 juillet 2022, en présence du ministre Pierre N’gou Dimba.

Le ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, Pierre N’gou Dimba, a présidé, ce lundi 4 juillet 2022, à Abidjan, l’atelier régional sur la libre circulation et le droit d’établissement des professionnels de la santé dans l’espace de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) qui se tient jusqu’au jeudi 7 juillet 2022, au Plateau.

« Chaque pays était chargé de retranscrire ces directives dans ses propres lois »

« Depuis 2005, les pays de l’espace UEMOA ont adopté des directives pour faciliter la libre circulation des professionnels de santé. Et le droit de libre établissement des établissements de santé. Chaque pays était chargé de retranscrire ces directives dans ses propres lois. Cet atelier permet de faire un peu le point », a expliqué le ministre Pierre Dimba à l’ouverture de l’atelier.

 Il a tenue à souligner qu’il y a des pays qui sont à 100% mais qu’il y a du chemin à faire pour pouvoir arriver à l’application effective de ces textes dans les différents pays de l’espace de l’Union économique et monétaire ouest-africaine.  

Pour le ministre Pierre Dimba, « Il vaut mieux mutualiser les moyens, travailler en synergie pour faire face aux différents défis, notamment les échanges d’expérience, la circulation du personnel de santé qui peut intervenir dans un pays comme un autre ».

« C’est pour toutes ces questions que nous sommes venus ce matin présider avec beaucoup de bonheur cet atelier qui réunit l’ensemble des professionnels de santé, des ordres, mais il y a eu également tous les responsables des services juridiques des ministères, sous la supervision de la commission de l’UEMOA, chargée du marché régional et de la coopération », a dit Pierre Dimba.

Le ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle a dit attendre beaucoup de cet atelier.

La Côte d’Ivoire a transposé une partie de ces textes

Selon le Professeur Filiga Michel Sawadogo, commissaire chargé du marché régional et la coopération, département qui s’occupe des libres circulations des personnes, des marchandises, des capitaux, mais aussi de la liberté d’établissement des professions libérales dans l’espace UEMOA, la Côte d’Ivoire a transposé une partie des textes.

« On est presque sûr que la présence du ministre signifie sa volonté de tout mettre en œuvre pour que la Côte d’Ivoire soit à 100% dans la transposition des textes communautaires comme c’est déjà le cas pour le Mali, le Niger et Burkina », a-t-il dit.

Il s’est dit inquiet pour un pays comme le Sénégal, mais a bon espoir que l’atelier donnera l’occasion de voir les blocages et de savoir à quelle étape ils se situent.

Il a fait savoir qu’au besoin, des missions seront entreprises auprès des autorités qui ont pouvoir de décision dans le domaine.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.