Côte d’Ivoire : Les Etats-Unis offrent 1000350 doses de vaccins Pfizer pour accélérer la lutte contre la COVID-19

Publié le
cote-d-ivoire-les-etats-unis-offrent-1000350-doses-de-vaccins-pfizer-pour-accelerer-la-lutte-contre-la-covid-19 Remise symbolique des doses de vaccins à la DCPEV sis à Treichville.
Santé

Le ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture Maladie universelle, à travers son programme Elargi de vaccination a réceptionné vendredi 29 juillet 2022, 1000350 doses de vaccins de type Pfizer.

Cet d’important  lot de vaccination remis au cours d’une cérémonie, vendredi 28 juillet 2022 dans les locaux de la coordination du Programme élargi de vaccination (DCPEV), porte à plus de neuf millions, le nombre total de doses offert par les Etats-Unis à la Côte d’Ivoire soit une équivalence de 25% depuis l’ouverture de la campagne en mars 2021.

Au cours de cette  cérémonie de don, une visite guidée  de l’entrepôt de stockage des vaccins de la DCPEV par l’Ambassadeur des Etats-Unis, Richard Bell. Cet entrepôt  est composé de quatre congélateurs à température ultra basse et de 20 réfrigérateurs qui porte à 70, l’ensemble de ce matériel de froid remis dans le cadre de la lutte.

L’objectif vaccinal 70% à atteindre d’ici fin 2022

Pour le directeur général de la Santé, Pr Samba Koné a, au nom du ministre Pierre Dimba, remercié les Etats-Unis pour ce don qui s’inscrit dans le cadre d’une collaboration à la fois bilatérale et multilatérale.

« La coordination du Programme élargi de vaccination (DCPEV) et l’Institut national de l’hygiène publique (INHP) à travailler « dans le bon sens » afin d’atteindre l’objectif de vacciner 70% de la population d’ici fin 2022

« La part des Etats-Unis est d’environ 25% des vaccins reçus par la Côte d’Ivoire, avec en sus, les 14 millions de dollars de coût opérationnel reçu de la part de l’USAID à travers le programme Global Vax », s’est réjoui Pr Samba, précisant que ces doses seront acheminées à l’intérieur du pays.

Il a saisi l’occasion pour inviter les directeurs régionaux et départementaux à faire bon usage de ces vaccins pour le bonheur des populations. Exhortant la direction de la coordination du Programme élargi de vaccination (DCPEV) et l’Institut national de l’hygiène publique (INHP) à travailler « dans le bon sens » afin d’atteindre l’objectif de vacciner 70% de la population d’ici fin 2022.

Quant à l’Ambassadeur des Etats-Unis s’est dit impressionné par la qualité de la campagne vaccinale contre la COVID-19 qui a permis d’enregistrer un taux record de 215 000 doses de vaccin administrées en un seul jour. Richard Bell a souligné que les progrès rapides enregistrés dans le pays dans le cadre de la lutte contre la pandémie et le système de la logistique, ”très bien mis en place et organisé”, ont favorisé la sélection de la Côte d’Ivoire au programme américain « Global Vax » qui vise à s’assurer que les vaccins anti – COVID-19 atteignent rapidement ”les bras de la population”.