Côte d’Ivoire/ La CMU : L’Etat garantit la santé de chaque citoyen, selon le ministre de la Santé

Publié le Modifié le
cote-d-ivoire-la-cmu-l-etat-garantit-la-sante-de-chaque-citoyen-selon-le-ministre-de-la-sante La conférence de presse conjointe animée entre le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Adama Kamara, et de la santé Pierre Dimba.
Santé

Les ministres de l’Emploi et de la Protection sociale, Adama Kamara, et de la santé Pierre Dimba ont animé une conférence de presse conjointe pour exhorter les populations à se faire enrôler pour la CMU.

Cette conférence s'est tenue à Abidjan Plateau au cabinet du ministre de la santé, le vendredi 30 septembre 2022. Les deux ministres de l’Emploi et de la Protection sociale, Adama Kamara, et de la santé Pierre Dimba ont exhorté les populations à se faire enrôler en vue de bénéficier de cette assurance qui donne le « droit » aux concitoyens de bénéficier de soins de qualité et à moindre coût.

La Couverture maladie universelle (CMU) traite près de 80 maladies les plus récurrentes

« L’Etat garantit la santé de chaque citoyen, il a mis en place un système de santé de garanti des qualités de soins. Nous vous demandions de vous enrôler », a indiqué le ministre de santé Pierre Dimba.  La Couverture maladie universelle (CMU) traite près de 80 maladies les plus récurrentes ayant plus d’impact sur les populations, a affirmé le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre Dimba.

 « La CMU est le pilier du programme de la Côte d’Ivoire solidaire »

« La CMU est le pilier du programme de la Côte d’Ivoire solidaire », a déclaré le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture de la maladie universelle qui a rassuré que, dans le cadre de la mise en œuvre de la réforme hospitalière, les hôpitaux ont été mis aux normes pour faciliter aux populations l’accès à des soins de qualité.

Le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale a, pour sa part, appelé les populations à faire de la CMU « une troisième religion » en se faisant enrôler gratuitement pour bénéficier des documents et être couverts à 70% à partir d’un prélèvement de 1000 FCFA par mois.

Le ministre Kamara a annoncé que plus de 3000 médicaments de référence ont été retenus pour la mise en œuvre de cette couverture qui donne droit à des consultations, à des examens de laboratoires, à des hospitalisations, à l’imagerie médicale et des actes de chirurgie des pathologies couvertes par la CMU.

Il faut souligner que les deux membres du gouvernement se sont exprimés au cabinet du ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle après une tournée dans les hôpitaux généraux de Yopougon  Attié et d’Abobo.

Par ailleurs, la CMU à  ce jour, près de 3,5 millions de personnes ont été enrôlées. A la fin du mois d’aout 2022, le montant total des cotisations au titre du régime général de base est de 59. 03 milliards Fcfa. A cela s’ajoute le réseau de soins 1180 établissements sanitaires et 868 pharmacie en 2022.