Côte d'Ivoire

Sakassou : le ministre Pierre Dimba lance les travaux de construction de la nouvelle maternité

Publié le Modifié le
sakassou-le-ministre-pierre-dimba-lance-les-travaux-de-construction-de-la-nouvelle-maternite Le ministre de la Santé, Pierre Dimba, posant la première pierre de la future maternité de Sakassou
Santé

Le Ministre de la Santé, Pierre N'Gou Dimba, a posé, le vendredi 11 novembre 2022, à Sakassou, la première pierre des travaux de construction de la nouvelle maternité.

La construction de la future maternité de Sakassou a été lancée, le vendredi 11 novembre 2022, avec la pose de la première pierre par le ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, Pierre N’gou Dimba.

Pierre Dimba heureux d’être au cœur du peuple Walebo

S’il s’est réjoui d’être au cœur du peuple Walebo pour la « chaleureuse mobilisation et l’accueil fraternel », il a particulièrement salué le Ministre Ahoutou, Directeur de Cabinet du Vice-Président et ‘’frère’’ pour ladite mobilisation.

« Je suis d’autant plus heureux que cet évènement touche une tranche extrêmement sensible de notre population, à savoir la santé de la mère et de l’enfant pour lequel l’implication sans réserve de tout un chacun est vivement appelée », a-t-il déclaré.

La construction de la maternité de Sakassou rentre dans le cadre du projet de construction et réhabilitation des 62 hôpitaux pour l’amélioration des Soins Obstétricaux Néonatal d’Urgence (SONU).

La future maternité disposera d’une maternité, de 14 lits gynéco obstétriques, de 4 lits pour préparation avant accouchement, de 4 lits néo natal (couveuse), de 3 salles d’accouchement, d’1 salle de césarienne (salle d’opération), de 4 salles de consultation dont une salle d’échographie.

En outre, elle disposera d’un bâtiment incinérateur qui contient une zone de récolte de déchets, un Bloc énergie qui contient, un local énergie, et un local pour générateur.

« Je compte sur le respect du délai de contractualisation donné par l’entreprise pour l’ouverture très prochaine de notre établissement »

Le montant total des travaux et des équipements s’élève à 1 400 000 000 Francs CFA (un milliard quatre cents millions Francs CFA).

« Je compte sur le respect du délai de contractualisation donné par l’entreprise pour l’ouverture très prochaine de notre établissement », a dit le ministre.

Il a rappelé que lors du premier semestre 2022 dans le district de Sakassou, 54% des femmes enceintes ont suivi leur grossesse. 1398 accouchements assistés par un personnel qualifié, soit 67 % des accouchements avec à peine 62 femmes césarisées.  Le renforcement des infrastructures pour la santé de la mère et de l’enfant est nécessaire dans ce département.

« Ainsi la maternité de Sakassou fera désormais partie au sein de l'hôpital général de Sakassou qui sera complètement renforcé et équipé, et les constructions des Hôpitaux Généraux de Béoumi, Botro et Brobo d'un réseau de soins de proximité pour faciliter l’accès aux soins de la population et réduire les décès maternels », a-t-il souligné.

Il a saisi l’occasion pour rendre hommage à SEM Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire, « pour sa politique de bâtir un système de santé performant accessible à tous et résilient », non sans remercier le Premier Ministre Patrick ACHI, pour son engagement à poursuivre le vaste chantier de transformation de notre système de santé.

Il a invité la population de Sakassou à aller s’enrôler gratuitement pour obtenir la carte de la Couverture de la Maladie Universelle (CMU) et avoir accès à des soins de qualité à des coûts réduits.

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.