Côte d'Ivoire

Amélioration du personnel de santé : Plus de 3 165 nouveaux agents de santé recrutés en 2022

Publié le
amelioration-du-personnel-de-sante-plus-de-3-165-nouveaux-agents-de-sante-recrutes-en-2022 Le ministre Pierre Dimba qui a félicité ses collaborateurs « pour l’important travail accompli au cours de l’année 2022
Santé

Plus de 3 165 nouveaux agents de santé ont été recrutés en 2022 pour améliorer le ratio personnel de santé/population, a révélé le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre Dimba.

C’était à l’occasion de la cérémonie traditionnelle d’échanges de vœux avec ses collaborateurs, le 19 janvier 2023 à Abidjan. « Concernant les ressources humaines, qui sont essentielles au bon fonctionnement de notre système sanitaire, nous continuons d’améliorer le ratio personnel de santé/population, avec des agents de santé bien formés, compétents et ayant un sens aigu du service public. », a affirmé le ministre Pierre Dimba.

Le ministre félicite ses collaborateurs

Selon lui, les 3 165 nouveaux agents de santé sont constitués de 273 médecins, 60 pharmaciens, 12 chirurgiens-dentistes, 1 720 infirmiers et 1 083 sages-femmes.

Au cours de la cérémonie, Pierre Dimba qui a félicité ses collaborateurs « pour l’important travail accompli au cours de l’année 2022 », a indiqué que d’importants acquis ont été enregistrés. Pour lui, son département ministériel a mis à la disposition des populations de nouveaux établissements avec des équipements de pointe.

A savoir, trois Centres hospitalier régionaux (CHR) à Adzopé, Man, et San-Pedro, deux Hôpitaux généraux (HG) à Méagui et Danané et 70 Etablissements sanitaires de premiers contacts ESPC. Le ministre de la Santé a également évoqué la réhabilitation de 4 CHR, 3 HG et 242 ESPC, soit plus de 800 lits supplémentaires mis à la disposition des populations en 2022. Ces investissements massifs ont, de l’avis du ministre, permis d'accroître l’accessibilité aux soins de santé et de renforcer les soins de proximité.

''Plus de 75% de nos populations accèdent aujourd’hui à des soins à moins de 5 km de leur lieu d'habitation'', a-t-il souligné. Pierre Dimba a rappelé les réformes engagées dans le secteur de la santé ayant permis d’améliorer les indicateurs. Il s’agit, entre autres, du changement du statut juridique des hôpitaux, de l'harmonisation des prix de cession des produits sanguins labiles à 3 000 FCFA aussi bien dans le public que dans le privé.

Concernant la pandémie à Coronavirus, le ministre a annoncé que plus de 25 millions de doses de vaccins ont été injectées du 1er mars 2021 à ce jour, soit 42% de la population totale vaccinée. Il a par ailleurs, relevé que le taux de mortalité maternelle est passé de 614 à 385 décès pour 100 000 naissances vivantes de 2012 à 2021. De même, le taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans, est passé de 96 décès pour 1000 naissances à 74 décès sur la période 2012 - 2021.

Source : CICG