Lancement du Prix Ebony 2013: Comment le Jury permanent va délibérer

Tout sur les innovations
28/10/2013
Les autorités au lancement officiel de la 15e édition des Ebony 2013
La soirée des Ebony 2013 s’annonce grande. Prestige et excellence seront au programme de cet événement prévu le samedi 28 décembre, au palais des congrès de l’Hôtel Ivoire, lors de la 15e Nuit de la communication que l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci) en partenariat avec le groupe NSIA, le sponsor leader de cet événement. Vendredi dernier lors du lancement officiel des Ebony 2013 à la Maison de la presse d’Abidjan (Mpa) au Plateau, Traoré Moussa, le président de l’Union a souligné l’importance de cette cérémonie de distinction placée sous le signe de la maturité.

«La soirée des EBONY est une soirée qui célèbre l’excellence, le mérite, la conscience professionnelle des journalistes, ces partenaires au quotidien de la vie dans nos pays. Pour garder l’esprit et la lettre du prix, nous avons opéré quelques innovations l’année dernière», a-t-il dit avant d'ajouter que cette édition marquera le passage de la dimension festive à la dimension didactique. «Contrairement aux années antérieures, le prix Ebony a connu une innovation. Ainsi, en plus des prix sectoriels décernés habituellement, un prix de la meilleure production de culture sera décerné par le ministère de la Culture et de la Francophonie», a-t-il dit et de préciser qu'à cette 15e édition, indépendamment des Prix Ebony Presse écrite, Télé et Radio, et des quatre prix sectoriels connus, dont le prix Nady Rayess du meilleur journaliste en économie décerné par le groupe Olympe, le ministère de la Culture et de la Francophonie a créé un nouveau prix qui distinguera le meilleur article culturel de l’année. Il a aussi annoncé que le super Ebony 2013 bénéficiera d'un billet d'avion offert par Air France pour une destination en France, outre divers autres lots prévus.

Pour sa part, César Etou, le président de la Commission permanente du jury a déploré le fait que la Commission ne soit pas encore une réalité, faute de moyens financiers. Il en a profité pour demander aux journalistes d'achever leurs articles pour le concours. Il a annoncé que le jury, se mettra en place le 21 novembre prochain. La liste des nominés, a-t-il attesté, sera communiqué le 27 décembre prochain. Le président de la Commission permanente du jury, a levé le voile sur le programme. Du 18 octobre au 18 novembre, cette commission est chargée de recevoir, trier et sélectionner les articles et les productions audiovisuelles. Les journalistes devront déposer eux-mêmes leurs éléments produits pendant la période du 1er octobre 2012 au 30 septembre 2013. Une fois les productions sélectionnées, la commission devra les transmettre au jury qui sera installé le 21 novembre. Cet organe délibérera le 26 décembre prochain et la proclamation des résultats aura lieu le 28 décembre 2013.

A propos des critères de sélection, ils restent les mêmes. Ce sont les trois grands genres journalistiques que sont l'interview, le reportage et l’enquête qui devront permettre au jury de designer le journaliste de l'année au niveau de la télévision, de la radio et de la presse écrite. Les prix sectoriels habituels ont été reconduits. Il s’agit du prix Diégou Bailly du meilleur reportage, du prix Jean-Pierre Ayé de la meilleure interview, du prix Joseph Diomandé de la meilleure enquête et du prix Nady Rayess de la meilleure production en Économie. Ces trois grands prix seront rémunérés à hauteur d' 1 million de Fcfa chacun en plus d'un trophée et d'un micro ordinateur.

«Le public attend plus et mieux...»

Quant aux prix sectoriels, chacun sera doté d’une enveloppe de 200.000 Fcfa et d’un trophée. Suivra enfin comme chaque année le Super prix Ebony décerné au meilleur journaliste, toute discipline confondue. Le ministre Jean Claude Kouassi, Pca du Fonds d’entretien routier (Fer), par ailleurs parrain de la cérémonie de lancement, a souligné l’importance de cette distinction en notant qu'il célébre le mérite, la conscience professionnelle et l’excellence, avant d'ajouter : «Nous avons besoin de journalistes engagés qui privilégient l’intérêt général plutôt que l’intérêt particulier. Le public attend plus et mieux que ce qui est donné de voir actuellement», a-t-il indiqué. L’attraction de cette célébration sera la présence de Jean-Louis Dreyfus, directeur général du journal le Monde et Jim Boumela, président de la Fédération internationale des journalistes (FIJ). L'aspect artistique sera conduit par Yves Zogbo Junior. Dejà, le comité d’organisation des Ebony est à pied d’œuvre pour garantir un spectacle de qualité, avec des artistes de renom.

Christian Guehi (STG)

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites

1 | 2

 

Videodrome