Eclipse solaire, hier: Femmes et enfants descendent dans la rue avec des casseroles


03/11/2013
l’éclipse solaire a paniqué certains abidjanais
L’éclipse solaire partielle qui a été observé le dimanche 3 novembre 2013, entre 11 h et 14 h, n’a pas laissé indifférents certains Abidjanais qui « voulaient conjurer le mauvais sort ».

De fait, à Yopougon où nous nous sommes rendus, plusieurs gamins munis de bout de bois et de boites de conserve vides se promenaient. Ils soutenaient les tintamarres de leurs instruments avec une chanson en malinké « le chat a attrapé la lutte ».

Approché, l’un d’eux a expliqué le geste. « Nous faisons cela afin que le soleil qui est pris en otage soit libéré. Lorsque cette situation se présente quelquefois, il y a des séances de prières spéciales dans les mosquées pour conjurer le mauvais sort», a justifié le petite Mamadou. Un peu plus loin et au quartier Fanny, des femmes munis de casseroles et de boîtes de conserve ont organisé un véritable concert tout en nous révélant que le « problème » allait se résoudre, les minutes d’après.

Peu après 13h50, le soleil était réapparu. Indiquons que la disparition apparente du soleil par l’interposition de la lune a été prévue par les spécialistes depuis quelques jours, aussi bien la durée que le jour (dimanche 3 novembre 2013 entre 11 h et 14 h)

M’BRA Konan

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites

M'Bra Konan

|

  • SOURCE: Soir info

1 | 2

 

Videodrome