Religion :‘’New Wine Church’’ lance une croisade de partage


03/12/2013
: Bishop Philippe Koty, président de la pastorale (au centre), veut inculquer l’esprit de partage aux Ivoiriens (Ph. G. DE G.)
Bishop Philippe Koty, président fondateur de l’église New Wine Church (Eglise du vin nouveau), située en Belgique, a fait le déplacement d’Abidjan pour lancer un message de changement de mentalité aux Ivoiriens. A l’en croire, les gens font des veillées, prient, jeûnent beaucoup en Afrique, mais leur vie n’est pas impactée positivement.

. Pour lui, la raison en est simple. «La religion parle de l’amour ; mais, il n’y a pas d’amour dans les églises. Le pauvre n’est pas aidé. Je suis venu non pas pour crier Jésus, Jésus, mais pour aider les gens pleinement. Car, Jésus a guéri, ressuscité… tout en donnant le pain», a introduit Bishop Koty, qui a invité les Ivoiriens à un changement de mentalité dans l’amour et l’aide. Pour permettre aux nombreux fidèles de cette église de s’approprier cette valeur, le président de la pastorale, Philippe Koty a initié une croisade depuis mercredi 26 novembre dernier autour du thème : « Tu recevras une puissance » etqui a pris fin le dimanche 01er décembre 2013 par un culte d’action de grâce à la Riviéra 3. Une cérémonie au cours de laquelle Bishop Koty, le Prophète Jérémy et l’évangéliste Azaria ont décerné des certificats de baptême à dix (10) fidèles de cette église qui ambitionne de conquérir tout le continent africain. Aux ‘’promus’’, Bishop Koty a rappelé le sens de cette nouvelle alliance. « Le baptême, c’est un témoignage public de votre foi en Jésus. Votre vie passée est enterrée, parce que vous amorcez, à présent, une nouvelle vie pour répandre autour de vous, le bien et le partage », a exhorté, notamment, l’homme de Dieu. Chants, danses et louanges ont meublé cette cérémonie qui a drainé du beau monde.

G. DE GNAMIEN

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites

G de Gnamien

|

  • SOURCE: L'inter

1 | 2