MACA

Gnénéma Coulibaly aux gardes pénitentiaires : « des prisonniers peuvent devenir vos chefs »


23/12/2013
Le ministre de la Justice a invité les gardiens des prisonniers à leur donner un traitement humain. Ph César D. MEL
Le ministre de la Justice, des droits de l’homme et des libertés publiques, Gnénéma Mamadou Coulibaly, était cet-après midi, lundi 23 décembre 2013, à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA).

Il a été faire un don aux prisonniers et à l’ensemble des forces qui gardent cette prison dans le cadre des fêtes de fin d’année. A cette occasion, il a attiré l’attention des gardes pénitentiaires sur le traitement qu’il administre aux prisonniers. « Traiter les prisonniers avec beaucoup d’égard. Traitez-les comme vous voudriez qu’on vous traite si vous étiez à leur place… », a-t-il insisté. Gnénéma Coulibaly a indiqué aux gardes pénitentiaires qu’étant donné que l’on ne sait pas de quoi demain sera fait, « certains de ces prisonniers pourraient devenir vos chefs ».

Il a donc imagé le traitement que ce dernier pourrait infliger à un garde qui l’aurait maltraité durant sa détention. Aux prisonniers, le ministre a offert des vivres d’un montant de trois (3) millions de Fcfa, grâce au groupe Sococé qui a bien voulu répondre à son appel. Celui de permettre aux détenus d’avoir « une alimentation améliorée » en cette fin d’année. Dans ce sens, il a lancé un appel aux opérateurs économiques à suivre l’exemple de Sococé afin que les personnes en détention ne se sentent pas seules et ne cherchent à s’évader. A l’ensemble des corps de sécurité de la MACA, le ministre des droits de l’homme a fait don de la somme d’un (1) million.

César DJEDJE MEL

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2