Ebony 2013: Soir Info rafle le prix de meilleur reporter


30/12/2013
M'Bra Konan, fier de porter son prix de meilleur reporter
Encore, une bonne nouvelle pour votre quotidien préféré. Après les performances réalisées à travers ses excellents chiffres de vente,publiés récemment par le Conseil national de la presse (Cnp), le journal cher à feu Nady Rayess vient de se voir attribuer une autre distinction.

C'était à l'occasion de la soirée des Ebony cuvée 2013. Il s'agit du Prix Joseph Diomandé du meilleur Reporter qui est revenu à notre collègue M'bra Konan. Avec ce prix sectoriel qui porte le nom d'une grande voix de la Radiodiffusion télévision ivoirienne ( Rti), Soir Info démontre une fois encore sa crédibilité et son professionnalisme. En sus, qu'il fait partie des journaux qui comptent au niveau du paysage des publications tant en Côte d'Ivoire que dans la sous-région.

DIARRA Tiémoko

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites

Encadré

Nady Rayess, une fois encore, honoré

Nady RayessSi cette 15ème édition de la Nuit des Ebony ou Nuit de la Communication célébrant le journalisme d’excellence, n'a pas décerné de Super Ebony, des prix spéciaux ont tout de même été attribués. Surtout celui dédié au défunt président du Groupe Olympe, éditeur des quotidiens Soir Info, L'inter et de l'hebdomadaire Star Magazine, Nady Rayess. Le lauréat de cette édition n'est autre qu'Adama Koné de la première chaîne de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti). Quid du prix Nady Rayess ? Il s'agit d'un prix sectoriel institué en vue de récompenser le journaliste ayant eu la meilleure production en Economie. C'est un honneur qui est donc fait à ce grand bâtisseur d’entreprise de presse indépendante en Côte d’Ivoire qui nous a tragiquement quittés en janvier 2012.

DIARRA Tiémoko

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites

Diarra Tiémoko

|

  • SOURCE: Soir info

1 | 2