Fêtes de fin d’année : Ouattara fait des dons à 26.000 familles


30/12/2013
A l'occasion des fêtes de fin d’année, le Président de la République, Alassane Ouattara a offert un important lot de kits alimentaires à plusieurs familles du District d’Abidjan par le biais du gouverneur du District, Beugré Mambé.

Ce sont 2.000 kits alimentaires que chacune des treize (13) communes du District Autonome d’Abidjan ont reçu ce week-end. Soit un total de 26.000 kits de vivres d’une valeur de 350 millions décaissés par le Président de la République, Son Excellence Alassane Ouattara pour permettre à une frange de la population de fêter dans la gaité.

Il s’agit par kit de deux poulets, d’un sac de riz, d’une bouteille d’huile, d’une boîte de tomate, de sachet de sel et de paquet de bombons. Le Gouverneur Robert Beugré Mambé, chargé par le chef de l’Etat de distribuer ces dons s’est lui-même rendu à Anyama et à Bingerville où il a reçu un accueil de grands jours de la part des populations. Dans ces deux communes, le message du représentant du Président de la République a été le même. Et la joie des maires Amidou Sylla d’Anyama et Beugré Djoman de Bingerville était à son comble.

Dans ses différentes interventions, le Gouverneur est fortement revenu sur une célèbre citation de Raoul Follereau, le vagabond de la charité, selon laquelle « nul n’a le droit d’être heureux tout seul », pour exprimer l’état d’esprit du Président de la République, son mandant du jour qui, entend, par ses faits et gestes bâtir une nation équilibrée où chaque citoyen pourra se nourrir décemment, se vêtir à son goût, se soigner et se loger avec à la clef des emplois pour tous.

« Le pays est en chantier. Cela est visible et toutes ces actions sur le terrain contribueront à repositionner notre pays dans le concert des nations. Le Président me charge de vous dire que tous, à notre humble niveau, nous devons apporter notre pierre à la construction de notre beau pays », a insisté le Gouverneur auprès des populations, constituées pour l’essentiel de femmes tant à Anyama qu’à Bingerville.

C’est pourquoi, il a demandé à tous les ivoiriens, d’obédience politique différentes de taire les rancœurs et les rancunes pour ne voir qu’en face, l’intérêt supérieur de la nation. Robert Beugré Mambé a réitéré l’objectif du chef de l’Etat de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’orée 2020. En effet, pour lui, cet objectif ne saurait être atteint sans une jonction avec des principes importants comme l’unité, la solidarité de tous les habitants de ce pays. C’est dans cette optique que ces dons en vivres ont été faits aux populations, à en croire ses propos.

Au titre des représentants des bénéficiaires, d’abord, dans la salle de mariage de la commune d’Anyama, le pasteur Kragba a, citant un passage biblique, indiqué que « l’âme bienfaisante sera rassasiée ». Pour lui, l’esprit de solidarité avec lequel ces dons ont été faits est à saluer et à encourager, surtout en ces périodes des fêtes où tous n’ont pas forcement le minimum pour s’offrir de quoi à manger. Idem à Bingerville où Kouakou Médard, s’exprimant au nom des bénéficiaires desdits a, en plus des mots de remerciement profité pour présenter à l’envoyé du Chef de l’Etat les soucis de la commune, et particulièrement de la Sicogi 2. Soucis qui ont pour noms : assainissement, dégradation avancée des voies. Séance tenante, l’émissaire du Chef de l’Etat a annoncé l’envoi, dès ce lundi de techniciens du District d’Abidjan sur le terrain pour des études.

Source : DIRCOM DISTRICT D’ABIDJAN

Abraham KOUASSI

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2