Sécurité nationale

Alassane Ouattara chasse les dozos dans leur antre traditionnel


06/01/2014
L‘occasion de la présentation des vœux de nouvel an des hiérarques de l’armée ivoirienne au Président de la République, Alassane Ouattara, chef des armées, fut belle pour le N°1 ivoirien de faire un tout d’horizon de la situation militaire et sécuritaire de la Côte d’Ivoire.

En ce qui concerne les dozos qui ont fait parler d’eux de manière négative depuis la crise postélectorale, et surtout, après l’accession de Ouattara au pouvoir, le chef de l’État leur a adressé le message clair qu’il ne veut plus d’eux dans le système de sécurisation de la Côte d’Ivoire.

« Que les chasseurs traditionnels se consacrent à leurs activités originelles en évitant de vouloir accompagner les forces régulières », a déclaré Alassane Ouattara, au palais présidentiel, lundi 6 janvier 2014, devant le parterre des membres du gouvernement et des responsables de l’armée de Côte d’Ivoire. A ce sujet, il a informé avoir instruit le ministre à continuer de sensibiliser les dozos dans ce sens.

César DJEDJE MEL

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2