Théâtre :Diallo Ticouai Vincent redonne vie au théâtre

«L'impossible voisinage » présenté à la presse
23/01/2014
Diallo Ticouai vincent et le Soleil de Cocody ressuscite le Théâtre ivoirien
Diallo Ticouai vincent et le Soleil de Cocody ont gratifié à la presse nationale,le samedi 18 janvier 2014 dernier, au cinéma ''La fontaine'', « l'impossible voisinage », leur dernière création.

Une pièce qui à l'affiche chaque soir au cinéma la Fontaine jusqu'au 31 janvier 2014. « Les Ivoiriens, malheureusement ne viennent plus au théâtre, alors que les dramaturges eux travaillent toujours d'arrache-pied pour produire de bons scénario. Mon objectif en exposant cette pièce devant la presse est que vous en fassiez l'écho pour que les Ivoiriens sachent qu'il existe encore du beau spectacle au théâtre », a-t-il indiqué. Sur les planches avec leur nouvelle pièce, ‘’L’impossible voisinage’’, les trois acteurs, Vincent (Diallo Ticouaï Vincent), Cynthia (Noëlle Kalou) et Angela (Germaine Kouassi), ont présenté un jeu de scène très remarquable avec des expressions corporelles, des dictions et des mimes qui donnent à la pièce un caractère professionnel calqué sur les techniques de base du théâtre classique. Une pièce composée de six tableaux aussi hilarants les uns que les autres et mettant en scène trois personnages.

Dans un véritable décor de cour commune, ou ‘’L’impossible voisinage’’ se déroule avec Vincent , Cynthia et Angela qui cohabitent difficilement. Vincent, le vieux voisin colporteur de commérages à la fois diviseur et rassembleur qui se veut un médiateur, Angela, une voisine insupportable et Cynthia, une jeune voisine assez classique avec son sens de la logique ne supporte pas l’insalubrité, le manque d’hygiène d'Angela, même si l'on retrouvera ses ordures dans la poubelle d'Angela. Les critiques, les calomnies, les commérages et autres en suivent. ‘’L’impossible voisinage’’, est une représentation d'une heure trente minutes qui lève un coin du voile sur l’insalubrité et le mauvais voisinage. Toutefois, le pardon, la paix et la réconciliation entrent en jeu et l’harmonie finit par régner dans le voisinage. Contents de l'avoir vue, les journalistes et certains artistes présenté dont Mai la Bombe sont retournés avec une grande satisfaction. Diallo Ticouaï Vincent et sa troupe, Le Soleil de Cocody ont démontré que le théâtre est bel et bien vivant en Côte d’Ivoire.

Christian Guehi (STG)

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites

1 | 2