Energie: Ce qui n'a jamais été dit sur la hausse du prix de l'électricité


04/06/2015
Le ministre du Pétrole et de l'énergie Adama Toungara (Photo d'archives)
L'augmentation du prix de l'électricité telle que décidé par le gouvernement ivoirien livre d'autres secrets.

Selon Africa Energy Intelligence, le président Alassane Ouattara a dû céder devant certaines réalités qui ne lui offraient aucun autre choix. En effet, croit savoir notre source, les fournisseurs du Hvo (heavy vacuum oil), utilisé massivement par la centrale thermique de Ciprel, menaçaient de ''geler'' leurs livraisons à la compagnie nationale Petroci. Raison : Petroci aurait accumulé une ardoise avoisinant 20 milliards de F cfa auprès des fournisseurs de Hvo, dont Vitol. « Les importations de ce produit ont progressé de plus de 500% en moins de trois ans, passant de 8 milliards de F cfa en 2013 à environ 47 milliards de F cfa à la fin 2014 », explique Africa Energy Intelligence, dans sa publication du 2 juin 2015.

Pour le gouvernement, l'augmentation du prix de l'électricité en pleine campagne électorale compte moins de risques que le retour des délestages. Devant ce tableau présenté par le ministre du Pétrole et de l'énergie, Adama Toungara, Alassane Ouattara a fini par autoriser cette augmentation lors du conseil des ministres du 21 mai dernier à Odienné où il effectuait une visite d’État.

Pour les autorités ivoiriennes, 40 % des abonnés ne sont pas concernés par cette augmentation, soit 522 000 abonnés. « Il faut que les gens aient le courage de dire aux Ivoiriens : nous voulons améliorer vos conditions de vie. Nous voulons prendre des mesures, certaines ne seront pas faciles mais nous le faisons parce que c’est bon pour la majorité des Ivoiriens et c’est bon pour vos enfants et vos petits enfants », avait expliqué M. Ouattara.

Bertrand GUEU

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites

Bertrand Gueu

|

  • SOURCE: L'inter

Videodrome