Côte d'Ivoire

Situation sécuritaire à Rubino : Le préfet Sihindou Coulibaly demande aux chefs incapables de libérer le tabouret


12/02/2020
Situation sécuritaire à Rubino : Le préfet Sihindou Coulibaly demande aux chefs incapables de libérer le tabouret
Le préfet Sihindou Coulibaly (2ème à partir de la droite) lors de la réunion de réconciliation avec les populations de Rubino

La cité de Rubino située à 26 kms au nord du département d'Agboville a basculé dans la violence du mercredi 5 au samedi 8 février 2020. Violence caractérisée par un sanglant affrontement entre la communauté autochtone abbey et celle des allogènes.

Fort heureusement, selon les informations reçues du préfet de la région de l'Agnéby-Tiassa, préfet du département d'Agboville, Sihindou Coulibaly, l'on a frôlé le pire. Entendu que, outres les blessés dont l'un portant un traumatisme crânien, il n'y a pas eu de perte en vie humaine.

Cependant, le représentant de l'exécutif déplore le fait que cette grave crise ne porte pas de visage. Les causes réelles ne sont connues, encore moins les auteurs. Devant ce manque de collaboration des populations conduites par leurs premiers responsables, l'autorité administrative a profité de la réunion qu'il a présidée, le lundi 10 février 2020, dans l'auditorium de la mairie de Rubino pour fustiger le comportement des chefs de village et de communauté. Sihindou a exigé que les têtes couronnées et les chefs de communauté incapables de conduire leurs populations avec courage et dignité cèdent le tabouret. « Je demande à tous ces chefs de village et de communauté incapables parce qu'ils manquent de courage dans la conduite de leurs sujets de rendre le tabouret. Comprenez qu'ils ne nous facilitent pas la tâche », a regretté le successeur de André Assoumou Ekponon, avant de lâcher qu'il n'y a pas de raison de vouloir cacher coûte que coûte les leaders des chartels de drogue, responsables incontestés des troubles à travers l'instrumentalisation des élèves.

 

Célestin KOUAME

(Correspondant Régional de l'Agneby-Tiassa et de la Mé)

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Videodrome