Dabou, crise du coronavirus : L'ex-ministre René Diby confiné dans son village

« Cette maladie n'est ni une fiction ni une utopie »
08/04/2020
Dabou, crise du coronavirus : L'ex-ministre René Diby confiné dans son village
Ph DR

Depuis la prise de la mesure du couvre-feu, renforcée ensuite par l'isolement de la grande zone d'Abidjan du fait de la pandémie du coronavirus, l'ex-ministre des Sports, René Djedjmel Diby, a préféré s'auto-confiner dans son village natal, à Lopou, dont il est d'ailleurs le chef.

« J'ai choisi de me confiner dans ma résidence, au village. Je respire de l'air frais et je me sens plus protégé », nous a-t-il signifié lorsque nous lui avons rendu visite, le dimanche 5 avril 2020. Il a insisté sur la dangerosité du virus et a déploré les ravages que cette pandémie provoque dans le monde entier. « Cette maladie n'est ni une fiction ni une utopie, encore moins une invention du colonisateur pour assujettir l'Afrique. C'est une bien triste réalité. Faisons attention, car pour le moment, l'on n'a pas encore trouvé de virucide. D'ailleurs, il faudra un peu de temps pour trouver le vaccin. Nous devons respecter scrupuleusement les mesures barrières », a prévenu l'ex-ministre et pharmacien, René Diby.

Au cours de notre entretien, René Diby, par ailleurs président régional du directoire de la Chambre des rois et chefs traditionnels, a dévoilé ce que les chefs de la région des Grands ponts préparent pour lutter contre le coronavirus dans les différents villages. « Les collègues chefs et moi, nous nous sommes retrouvés pour mettre en place une stratégie, afin de préserver nos populations. A cet effet, nous avons réuni la somme de 1,150 million Fcfa, pour la mettre à la disposition de nos populations », a déclaré le chef de Lopou. Toutefois, il a plaidé auprès des autorités, afin d'assister les populations en termes de sensibilisation, de dons de produits d'hygiène et de vivres.

 

Norbert NKAKA
(Correspondant régional)

Norbert N'Kaka

|

  • SOURCE: Soir info

1 | 2

 

Videodrome