Côte d'Ivoire

Pluies diluviennes : Des quartiers de Gagnoa menacés d’inondations, ce que la mère de Didier Drogba a fait

Yssouf Diabaté (maire de Gagnoa) : « C’est vraiment triste de voir les populations habiter dans les eaux »
« Nous allons voir comment nous pouvons venir en aide à ces personnes-là »
27/06/2020
Pluies diluviennes : Des quartiers de Gagnoa menacés d’inondations, ce que la mère de Didier Drogba a fait
Le maire de Gagnoa, Yssouf Diabaté, ici sur une machine, a annoncé le curage des caniveaux de la ville

Certains quartiers de la commune de Gagnoa sont menacés par les inondations en cette période de pluies. Depuis quelques jours, les autorités de la ville ont pris des dispositions et commencé à sensibiliser les personnes vivant dans les zones à risques.

Le maire de Gagnoa, Yssouf Diabté, et le préfet de région, ont fait, le vendredi 26 juin 2020, le tour de certains quartiers à risques. Selon le premier magistrat de la ville, le constat qu’ils ont fait est « triste ». « Hier même (vendredi 26 juin 2020 : ndlr) nous avons fait le tour avec le préfet de région. Nous sommes partis trouver des cours inondées d’eau. C’est vraiment triste de voir les populations habiter dans les eaux », a-t-il confié à Linfodrome.

A en croire le maire Yssouf Diabaté, le préfet a commencé à faire la sensibilisation à l’endroit des populations vivant dans les zones à risques. Certaines personnes ont compris son message. D’autres ont même déménagé avant l’arrivée des autorités. « Donc le préfet a commencé la sensibilisation pour que ces personnes-là puissent quitter ces zones à risques. C’est vraiment déplorable, ça fait pitié. Beaucoup de personnes ont déménagé », souligne le maire qui ajoute que « Ceux qui n’ont pas les moyens nous ont dit clairement qu’ils ne savent pas où aller. Mais je pense que nous allons tenir une réunion dès lundi et voir comment nous pouvons venir en aide à ces personnes-là. On n’a pas pris les images, mais c’est vraiment déplorable. Cela fait vraiment pitié. C’est triste de voir ces populations sous les eaux ».

Selon le maire, même s’il ne pleut pas abondamment à Gagnoa comme à Abidjan, les risques d’inondations existent dans certains quartiers de la ville.

D’ailleurs en prévision de ces intempéries et autres, des personnes de bonne volonté dont Clotilde Drogba, la mère de Didier Drogba, ont mis en place un projet qui a vu le jour : Travaux Publics Sans Frontières (TPSF). « Oui, je pense que c’est elle-même qui a déniché le projet TPSF, avec l’ancien maire Médji Bamba. C’est ceux-là qui ont commencé à piloter le projet depuis quelques années », a rappelé le maire, avant de préciser que Clotilde Drogba en est la cheville ouvrière : « Je peux dire qu’elle est la cheville ouvrière de ce projet. Dieu merci, ce projet a vu le jour et aujourd’hui, tous les engins sont venus. Le matériel, les ordinateurs, les tables, les machines, les bennes. En tout cas, tout est arrivé »

Selon Yssouf Diabaté, deux bennes sont encore au port et attendent leur dédouanement. Il en a profité pour remercier Clotilde Drogba et tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce projet. « Merci à la maman de Didier Drogba parce que c’est la cheville ouvrière. C’est elle-même qui est au cœur de ce projet, avec le maire sorti, Médji Bamba ».

Des travaux d’envergure, tel le curage des caniveaux seront entrepris dans la ville. Pour le bonheur des populations.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2