Réouverture de l'aéroport d'Abidjan : Amadou Koné, ministre des Transports, dévoile les modalités pratiques de la reprise des vols


05/07/2020
Réouverture de l'aéroport d'Abidjan : Amadou Koné, ministre des Transports, dévoile les modalités pratiques de la reprise des vols
Le ministre ivoirien des Transports a donné des instructions fermes sur les modalités pratiques de la reprise des vols domestiques et internationaux.

Amadou Koné, ministre des Transports, a dévoilé les modalités pratiques de la reprise des vols domestiques et internationaux à l’aéroport d’Abidjan, après la réouverture des frontières aériennes ivoiriennes. L’information a été donnée dans une note circulaire, dont Linfodrome a reçu copie le dimanche 05 juillet 2020.

Le ministre des Transports a livré des détails sur les modalités de la reprise des vols domestiques et internationaux, compte tenu de la crise sanitaire mondiale créée par la pandémie de la Covid 19. Ces mesures s'appliquent aux passagers, aux personnels de structures aéroportuaires, aux compagnies aériennes et à leurs personnels navigants.

Avant l'arrivée à l'aéroport, les passagers doivent obligatoirement remplir un formulaire de déclaration de déplacement en ligne sur le portail officiel du gouvernement www.deplacement-aerien.gouv.ci. « Le ministère des Transports insiste sur le caractère obligatoire de ce document qui est subordonné à l’embarquement et au débarquement des aéronefs », a précisé Amadou Koné. Il est interdit de se faire accompagner à l'exception des passagers à mobilité réduite et des enfants non accompagnés.

Les passagers sont invités à avoir leurs propres objets, stylos et calepin, entre autres. Tout passager doit aussi maitriser le poids de ses bagages avant l'arrivée à l'aéroport, afin d'éviter leur manipulation dans l'aérogare. Le respect strict du poids et du format requis pour les bagages en cabine est fortement recommandé.

Au niveau de l'aéroport, il est conseillé de se laver les mains avec une solution savonneuse, et de porter un masque de protection avant d'avoir accès à l'aérogare. Les passagers devront également se soumettre à un contrôle sanitaire réalisé par l'Institut national de l'hygiène publique (Inhp), notamment la prise de température. Une autre mesure importante à suivre, c'est de se présenter au comptoir d'enregistrement trois heures au moins avant le décollage du vol.

Il y a aussi le respect du marquage au sol ainsi que de la distance d'au moins 1 mètre entre les passagers pendant les opérations d'enregistrement, d'immigration, de contrôle sûreté, d'embarquement, de débarquement et de contrôle douane. Désormais, les passagers doivent systématiquement utiliser les gels hydro-alcooliques installés sur tout le long du circuit.

Le ministre des Transports a indiqué que les passagers doivent limiter leurs déplacements à bord de l’avion, de même que leurs discussions. Quant aux compagnies aériennes et leurs personnels navigants, Amadou Koné leur a demandé de renforcer la ventilation, le filtrage et la circulation de l’air. Nettoyer et pulvériser à des fréquences appropriées, la cabine passagers et les postes de pilotage fait partie des modalités pratiques à suivre. Pour leur part, les responsables des structures aéroportuaires vont, entre mesures, installer des postes de prise en charge épidémiologiques.

Eddy BIBI

Eddy BIBI

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2